Institutions de prévoyance : trois entreprises sur quatre proposent une couverture santé

Institutions de prévoyance : trois entreprises sur quatre proposent une couverture santé

02.10.2012

Le Centre technique des institutions de prévoyance (CTIP) vient de dévoiler les résultats d’une enquête (1) qui porte sur la souscription en complémentaire santé des entreprises de un à 249 salariés (TPE et PME).

Premier constat : près de trois quarts (74 %) des entreprises interrogées ont mis en place une couverture santé au bénéfice de leurs salariés. Dans 80 % d’entre elles, la complémentaire concerne tous les salariés de l’entreprise, à tous les niveaux hiérarchiques. « C’est pour nous le signe que la distinction traditionnelle entre cadres et non-cadres en matière de couverture complémentaire n’est plus d’actualité dans le monde des TPE/PME », indique Jean-Louis Faure, délégué général du CTIP, organisme porte-parole de 51 institutions de prévoyance et de deux unions d’institutions.

68% des salariés couverts par une complémentaire

Selon l’étude, plus la société est importante, plus la chance d’être couvert par une complémentaire augmente. En moyenne, 68 % des salariés de l’ensemble des entreprises sont couverts par une complémentaire, 81 % dans les entreprises de 50 à 249 salariés. Le secteur de l’agriculture est le plus en pointe – 87 % des entreprises interrogées ont mis en place cette garantie –, celui de l’industrie le plus faible (66 %).

En matière de complémentaire obligatoire, on observe aussi des différences selon les secteurs d’activités. C’est le cas dans près de neuf cas sur dix dans les services (85 %). On note plus de souplesse dans les entreprises commerciales (76 %) et agricoles (71 %).

Enfin, la complémentaire santé d’entreprise couvre les ayants droit dans plus de neuf cas sur dix (91 %), sans surcoût dans un cas sur deux.

Organismes paritaires à but non lucratif, les institutions de prévoyance couvrent plus de 13 millions de salariés à travers deux millions d’entreprises au titre de la prévoyance et de la complémentaire santé. Les contrats d’assurance gérés sont collectifs, c’est-à-dire établis dans le cadre exclusif de l’entreprise ou de la branche professionnelle.

(1) enquête menée par téléphone en juillet 2012 auprès d’un échantillon représentatif de 900 responsables d’entreprises.

 A.B-I.
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Manque de temps, frustration, relations avec les patients : ces facteurs de stress qui mènent les généralistes au burn-out

La sensation de « travail empêché » chez les médecins joue fortement sur l'épuisement émotionnel et la dépersonnalisation, deux causes de... 5

Rénovation du dépistage néonatal : vers la création d'un centre national de coordination

dépistage néonatal

Le ministère de la Santé lance un appel à candidatures national pour désigner le centre hospitalier universitaire qui accueillera le futur... 1

AP-HP : contre un « plan social imposé », les personnels bravent la pluie et Martin Hirsch

aphp

Une trentaine de personnels de l'Assistance publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP) se sont rassemblés ce lundi devant le siège parisien du... 2

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter