PLFSS 2013 : 2,4 milliards d’euros d’économie sur les dépenses de santé

PLFSS 2013 : 2,4 milliards d’euros d’économie sur les dépenses de santé

01.10.2012
  • plfss

    PLFSS 2013 : 2,4 milliards d’euros d’économie sur les dépenses de santé

  • plfss

Le projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS 2013) présenté ce lundi prévoit de contenir l’an prochain le déficit du régime général à 11,4 milliards d’euros*.

Le « trou » de la seule assurance-maladie atteindra 5,1 milliards, avec un ONDAM confirmé à + 2,7% (2,6 % pour la ville comme pour l’hôpital ; 4 % pour le médico-social). « Cela représente 4,6 milliards d’euros supplémentaires consacrés à la santé par rapport à 2012 », insiste le gouvernement.

Moins déficitaires, les autres branches de la Sécu afficheront fin 2013 des déficits de 4 milliards d’euros pour la branche retraite, 2,6 milliards pour la branche famille ; les comptes des « accidents du travail » seront excédentaires de 0,3 milliard.

Des effort de 1,76 milliard en ville

Du côté de la maladie, le gouvernement, tout en expliquant qu’un ONDAM à 2,7 % nécessite « un effort d’économie par rapport à la croissance spontanée des dépenses [estimée à + 4,1 %] de 2,4 milliards d’euros en 2013 », assure que « le niveau de remboursement des dépenses de santé sera préservé ».

En ville, les mesures d’économies (1,76 milliard d’euros) toucheront d’abord le médicament (baisses de prix de génériques comme de princeps, pour un total de 876 millions d'euros), puis les médecins.

depensesdeville.png

Source : ministère de l'Économie et des Finances

Pour ces derniers, des baisses tarifaires sont annoncées dans « certaines spécialités médicales et la biologie » et les transports sanitaires vont être encadrés (225 millions d’euros d’économie sur ces deux postes) ; des mesures de « maîtrise des prescriptions » et d’« amélioration des pratiques » vont également être mises en œuvre (605 millions d’économies). La lutte contre les fraudes complète l’arsenal avec 50 millions d’économies escomptés.

À l’hôpital, le gouvernement prévoit d’économiser 657 millions d’euros.

*Selon les dernières estimations de la commission des comptes de la Sécurité sociale, réunie ce matin, le déficit du régime général de la Sécurité sociale devrait s’élever à 13,3 milliards d’euros à la fin de 2012 ; celui de la branche maladie atteindra 5,5 milliards.

 K.P.
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Grippe saisonnière : une étude souligne l'importance des mesures barrières chez les enfants traités pour une leucémie aiguë

Abonné
grippe leucemie

Pas moins de cas de grippe chez les enfants atteints de leucémie qui ont reçu un vaccin contre la grippe saisonnière. C’est ce que montre... Commenter

Tiers payant : l'UFML Syndicat réclame une loi rectificative pour supprimer l'obligation

ufml

L'échéance légale se rapproche à grands pas et elle inquiète toujours la profession. En vertu de la loi de santé, le tiers payant est censé... 12

Temps de travail : les internes divisés sur le règlement des heures sup'

interne

Marisol Touraine avait promis l'an dernier la création d'un temps de travail additionnel (TTA) permettant à tous les internes d'être... 4

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter