Secteur II : les modalités du deal proposé par la CNAM aux médecins

Secteur II : les modalités du deal proposé par la CNAM aux médecins

14.09.2012
  • négo2

L’assurance-maladie a présenté ce vendredi aux syndicats de médecins libéraux la philosophie du nouveau contrat d’accès aux soins qu’elle entend déployer auprès des praticiens de secteur II pour garantir un meilleur accès aux soins aux tarifs opposables ou à des niveaux de dépassements limités (voir ci-dessous le document remis lors des négociations). L’objectif affiché par la caisse...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commenter 19 Commentaires
 
04.10.2012 à 15h27

« Rejoignez le mouvement de grève des chirurgiens la semaine du 12/11/12, et le stade d'après : reprise de l'activité en hors convention. Il ne sert à rien de discuter, aucune des promesses faites n'a Lire la suite

Répondre
 
19.09.2012 à 00h02

« Que les syndicats nous écoutent : ne rien signer avant la revalorisation des actes médicaux dans son ensemble et non de certains seulement. Et surtout, surtout signer sur des promesses de revalorisa Lire la suite

Répondre
 
17.09.2012 à 14h17

« Que du flou ! A quand des tarifs prenant en compte la vraie valeur du médecin? Quand on pense à ce que prennent les coiffeurs et que ce n'est pas remboursé! Oui, on se fout de nous! »

Répondre
 
16.09.2012 à 11h37

« Pourquoi permettons nous à des fonctionnaires qui n'ont jamais connu les gardes et les surlendemains, qui ne savent rien de la continuité de la prise en charge des patients qui ne s'arrêtent pas en Lire la suite

Répondre
 
15.09.2012 à 19h13

« Je pense que la cpam veut supprimer simplement le secteur 2; les internes et les chefs de clinique des hôpitaux devraient réagir, car c'est leur avenir professionnel qui est menacé. »

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

HTA : les 10 axes et les 60 propositions de la SFHTA

hta

L'HTA est banalisée en France et trop souvent perçue comme un simple facteur de risque cardio-vasculaire, s'inquiète la Société française... 4

Migrants : le Défenseur des droits s'alarme d'une défaillance des droits fondamentaux

ddd

Le monde associatif saisit le défenseur des droits (DDD), Jacques Toubon, ce 18 décembre, journée internationale des migrants, avec... 1

Un quart des ophtalmologistes refusent les nouveaux patients, selon un sondage

Les Français attendent en moyenne 87 jours pour obtenir un rendez-vous chez l'ophtalmologiste, constate une étude nationale* réalisée par... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter