Restructurations à l’AP-HP, Hôtel-Dieu : la tension monte

Restructurations à l’AP-HP, Hôtel-Dieu : la tension monte

13.09.2012
  • 1347550789370905_IMG_89214_HR.jpg

    Restructurations à l’AP-HP, Hôtel-Dieu : la tension monte

Quatre syndicats de personnel non médical à l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris (CGT, FO, CFTC, SUD) vont adresser une lettre ouverte à Marisol Touraine, la ministre de la Santé, pour lui demander à être reçus en urgence. « Il faut stopper les restructurations en cours au sein de l’AP-HP, et faire le bilan de ce qui s’est passé depuis trois ans, expose Daniel Dutheil (FO, hôpital Beaujon). La directrice générale de l’AP-HP [Mireille Faugère] nous fait tourner en rond. Elle nous dit que rien n’est figé alors que le plan stratégique avance quand même. Nous espérons que la ministre nous recevra. Sinon, nous irons voir François Hollande. PSA y est allé, pourquoi pas nous ? »

Mireille Faugère fortement contestée

Emblématique, le cas de l’Hôtel-Dieu n’en finit pas de cristalliser les tensions. L’intersyndicale de l’AP-HP n’a pas obtenu les garanties qu’elle escomptait auprès de Jean-Marie Le Guen, qu’elle a rencontré ce mardi. Le député PS de Paris, également président du conseil de surveillance du CHU parisien, a botté en touche sur les aspects sensibles du dossier, relate Daniel Dutheil. « On ne peut pas compter sur Jean-Marie Le Guen », résume abruptement le Dr Dinah Vernant. La présidente de l’association « Hôtel-Dieu, hôpital pour tous » enfonce le clou : « Puisque le changement c’est maintenant, nous demandons la démission de Mireille Faugère [la DG de l’AP-HP]. »

Une délégation de l’AP-HP a été reçue ce jeudi matin par le cabinet de la ministre de la Santé. Présent à la réunion, le Dr Gérald Kierzek, urgentiste à l’Hôtel-Dieu et fer de lance de la contestation, est reparti bredouille, sans engagement politique de la part de la conseillère. Il pose un ultimatum. « Nous demandons à la ministre de se prononcer ouvertement pour le maintien des urgences et des blocs à l’Hôtel-Dieu, et ce dans les tout prochains jours », précise-t-il. C’est-à-dire avant le 18 septembre, date à laquelle le directoire de l’AP-HP se prononcera sur le maintien ou la suppression des urgences à l’Hôtel-Dieu.

D. CH.
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Dans la Manche, un maire fait face au désarroi des habitants privés de généralistes

manche

« Nous sommes dans une situation plus que tendue ». Jean-Pierre Lhonneur, maire de Carentan-les-Marais (Manche) depuis 2008, est quelque peu... 1

Poses de prothèses en chirurgie ambulatoire : l'AP-HP marque des points

hanche prothese

L'Assistance publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP) annonce la réalisation de deux poses de prothèse (totale de hanche et unicompartimentale... Commenter

Éléments en faveur d'une maladie de Lyme chronique, d'après des travaux chez le singe

lyme

Alors qu'en France un protocole de diagnostic et de soins est en cours de rédaction à la Haute Autorité de santé (HAS), les controverses... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter