La vitamine C et le bêta-carotène protégeraient des démences

La vitamine C et le bêta-carotène protégeraient des démences

12.09.2012
  • 1347466187370521_IMG_89104_HR.jpg

    La vitamine C et le bêta-carotène protégeraient des démences

Epinards, carottes, oranges, citrons et abricots seraient les ingrédients d’un repas « idéal » pour protéger de la maladie d’Alzheimer et d’autres formes de démence, selon une étude allemande publiée dans la revue « Journal of Alzheimer Disease »*.

L’hypothèse selon laquelle le stress oxydatif favoriserait l’atteinte neuronale au cours des démences et en particulier de la maladie d’Alzheimer est une piste physiopathologique à l’étude, et, en corollaire, une des voies thérapeutiques consistent à étudier le rôle des antioxydants pour ralentir la dégénérescence des neurones.

Des auteurs allemands ont ainsi dosé les concentrations sériques de 5 antioxydants, la vitamine C, la vitamine E, le bêta-carotène, le coenzyme 10 et le lycopène chez 75 patients présentant une démence qualifiée de modérée et chez 158 patients indemnes appariés pour les caractéristiques démographiques.

Des résultats à confirmer par des études longitudinales

Résultats : les concentrations de la vitamine C et du bêta-carotène sont significativement abaissées chez les sujets déments par rapport aux sujets sains alors que celles de la vitamine E, du lycopène et du coenzyme 10 ne le sont pas. Les facteurs confondants comme le niveau d’éducation, l’indice de masse corporelle, la consommation d’alcool et de tabac ont bien sûr été pris en compte dans la méthodologie statistique pour qu’ils ne biaisent pas les résultats.

Cependant, les auteurs reconnaissent que la façon dont l’alimentation est conservée ou préparée lors des repas, de même que l’état de stress des patients, difficilement mesurable, peuvent constituer d’autres biais et soulignent la nécessité d’entamer des études longitudinales pour confirmer le fait que la vitamine C et le bêta-carotène puissent participer à la prévention des démences séniles ou de type Alzheimer.

Journal of Alzheimer Disease, DOI10.3233/JAD-2012-120634

 Dr ANNE TEYSSÉDOU- MAIRÉ
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Les Généralistes CSMF planchent sur la démographie et contestent le « zonage » des ARS

Réunis en comité directeur, les Généralistes CSMF (ex-UNOF) ont décidé d'entamer un travail de fond sur leur projet politique, ciblé sur la... 1

Prendre en charge le burn-out : la HAS donne ses recommandations

burn out

En réponse à une saisine du ministère de la Santé au printemps 2016, la Haute Autorité de santé (HAS) rend publiques ses recommandations... 7

Le nouveau syndicat pour les infirmiers de bloc va consulter sur les conditions de travail

ibode

Depuis le 9 mai, les quelque 7 000 infirmiers diplômés d'État de bloc opératoire (IBODE) sont officiellement représentés par le Syndicat... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter