Le rapport santé de Terra Nova reste en travers de la gorge de la profession

Le rapport santé de Terra Nova reste en travers de la gorge de la profession

30.08.2012
  • 1346342592367580_IMG_88366_HR.jpg

Terra Nova et les médecins libéraux, le début d’une belle histoire ? Loin s’en faut. Les 32 propositions santé dévoilées la semaine passée par le « think tank » proche du PS ont du mal à passer auprès des professionnels de santé. Afin de « réinvent[er] notre système de santé au-delà de l’individualisme et des corporatismes », le groupe de réflexion privilégie une piste controversée qui en fait enrager plus d’un : « en finir avec la référence au médecin de famille ». « Sans être abandonné », Terra Nova espère voir ce modèle « remis à [sa] juste place, celle d’un héritage qu’il faut certes entretenir mais qu’il convient de moderniser et de diversifier ».

Pourquoi ce choix ? Le laboratoire d’idées juge ce modèle inadapté à la médecine ambulatoire moderne. Réclamant un renforcement du rôle de l’État dans la santé, Terra Nova critique surtout la réforme du médecin traitant (de 2004), décision politique qui « a figé une représentation conservatrice de la pratique médicale ambulatoire au lieu de la transformer » et a consacré « pour plusieurs années un modèle qui ne correspond plus aux pratiques ni des patients ni des professionnels de santé ».

Disparition programmée de la médecine de proximité

Les professionnels en question ne semblent pas l’entendre de cette oreille. Avec de telles propositions, « Terra Nova se rapprocherai[ent] plutôt de Mamie Nova », ironise le Dr Jean-Paul Hamon, président de la Fédération française des médecins (FMF), qui soupçonne le « think tank » de vouloir étatiser la médecine libérale. « Les Français ont encore en mémoire la dernière intervention de l’État dans le domaine de la santé lors de l’épidémie de grippe H1N1, rappelle-t-il. Les technocrates y ont étalé leur talent […] avec le succès que l’on connaît. »

À l’UMESPE (branche spécialiste de la CSMF), même grincements de dents : « C’est la disparition programmée de la médecine spécialisée de proximité au profit de la médecine administrée des énarques ! », s’étrangle le Dr Jean-François Rey, président du syndicat. Et d’enfoncer le clou : « Brejnev aurait pu être l’auteur de ce rapport ! »

Moins passionné, le Dr Dominique Dupagne, un des chefs de file de la blogosphère médicale, n’en est pas moins inquiet : « J’espère que ces gens n’ont aucune influence sur nos tutelles », a-t-il doucement twitté. Réponse à l’automne, quand la ministre de la Santé Marisol Touraine aura levé le voile sur les réformes qu’elle compte adopter pour améliorer l’accès aux soins et moderniser le système de santé.

 ANNE BAYLE-INIGUEZ
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 5 Commentaires
 
04.09.2012 à 13h21

« Comment pourrait-il en être autrement de la part d'un think tank bobo ? La modernité s'appelle le mariage homosexuel. Il est certain que dans ces conditions le modèle de médecin de famille doit leur Lire la suite

Répondre
 
31.08.2012 à 22h03

« Les socialo-communistes français n'ont tiré aucune conclusion de leurs délires technocratiques expérimentés aux quatres coins du monde pour le plus grand malheur des populations... les Français vont Lire la suite

Répondre
 
31.08.2012 à 17h51

« Pouvoir socialo-communiste (pour lequel pas mal de médecins ont voté) dans toute sa splendeur ... nivellement toujours vers le bas... Je ne veux voir aucune tête qui dépasse ! Bye Bye la France ! Fu Lire la suite

Répondre
 
31.08.2012 à 08h51

« La bobocratie est désormais au pouvoir. Que des professionnels, des gens de terrain, sans aucun doute.
C'est l'aube d'un avenir radieux, réjouissons nous........... d'être bientôt retraités ! »

Répondre
 
30.08.2012 à 22h55

« Terra Nova, « le think tank proche du parti socialiste » a réussi son coup. Ses 32 propositions font hurler les représentants des médecins- travailleurs indépendants. L’essentiel pour cette organisa Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Activité libérale à l'AP-HP : 350 praticiens hospitaliers ont perçu 38,6 millions d'euros en 2016

aphp activite

Les praticiens hospitaliers qui ont exercé une activité libérale à l'Assistance publique – Hôpitaux de Paris (AP-HP) en 2016 se sont... Commenter

Manque de temps, frustration, relations avec les patients : ces facteurs de stress qui mènent les généralistes au burn-out

La sensation de « travail empêché » chez les médecins joue fortement sur l'épuisement émotionnel et la dépersonnalisation, deux causes de... 9

Rénovation du dépistage néonatal : vers la création d'un centre national de coordination

dépistage néonatal

Le ministère de la Santé lance un appel à candidatures national pour désigner le centre hospitalier universitaire qui accueillera le futur... 1

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter