SAINT-LIZIER - L'hôtel-Dieu et sa pharmacie du XVIIIe

SAINT-LIZIERL'hôtel-Dieu et sa pharmacie du XVIIIe

Pascal Thomeret
| 26.08.2017

Dans la cité épiscopale de Saint-Lizier (de 350 jusqu'au sortir de la Révolution) qui porte la marque des évêques qui s'y sont succédé, l'hôtel-Dieu (XVIIIe siècle) abrite l'une des plus belles anciennes pharmacies de France.

  • PharmacieSaint-Lizier
  • Saint-Lizier - Buste
  • Flacon d'elixir de longue vie
  • Cloître, à Saint-Lizier

C'est Monseigneur de Marnays de Vercel, évêque de Saint-Lizier de 1752 à 1779, qui fit construire l'actuel hôtel-Dieu en 1764 (ainsi qu'il est écrit au-dessus de la porte d'entrée) sous le patronage de Saint-Jacques. Attenant à la cathédrale, ce grand bâtiment remarquable accueillait jusqu'à il y a peu les résidents de l'ancienne maison de retraite de Saint-Lizier.

Le principal bâtiment, date de la seconde moitié du XVIIIe siècle et abrite une chapelle inscrite à l'inventaire supplémentaire des Monuments historiques, ainsi que la pharmacie. Cette dernière, classée aux Monuments historiques, fait l'objet de nombreuses visites car fort connue pour sa collection de faïences et ses magnifiques boiseries. Pour accéder à la pharmacie, on franchit la grande terrasse qui fait face à la chaîne pyrénéenne et sa porte monumentale, de style XV, un style que l'on retrouve dans toutes les autres portes et boiseries ambrées de l'hôtel. On y découvre alors une pièce harmonieuse de vingt-cinq mètres carrés composée de vitrines d'angle cintrées qui s'accordent en diagonale où sont rassemblés et exposés nombre d'instruments de mesure, de mortiers sur une longue table rehaussée d'un épais marbre, de bouteilles, de pots et remèdes, d'ouvrages sur la médecine  et la pharmacie des XVIIIe et XIXe siècles dont le remarquable « Pharmacopée universelle » de Nicolas Lémery. Au XIXe siècle, cette pharmacie fournissait médicaments et autres préparations à l'asile d'aliénés départemental de Saint-Lizier.

Pots canons sur piédouche, albarelles à couvercle (pour les poudres et onguents), chevrettes pour les sirops, les pots de faïence bleus ou polychromes mais aussi des pots, des bocaux en verre, des objets divers dont une trousse de chirurgie avec tous ses instruments ornent les étagères et les tiroirs. Sur l'une de la nombreuse série de bouteilles soufflées à la bouche exposées, on peut toujours lire « Vinaigre des quatre voleurs »...

Dans le cadre des 34es Journées européennes du patrimoine, une visite guidée de la pharmacie sera organisée le samedi et le dimanche.


Renseignements

Pour visiter la pharmacie de l'hôtel-Dieu, s'adresser à l'Office de tourisme de Saint-Lizier, place de l'Eglise, 09190 Saint-Lizier. Tél. 05.61.96.77.77 et www.tourisme-saintgirons@stlizier.fr

 

 

Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Lévothyrox : l'ANSM s'interroge sur l'apport des réseaux sociaux sur la pharmacovigilance

ansm levothyrox

En plus des spécialités de lévothyroxine déjà présentes, une prochaine pourrait arriver début 2018. « Une évaluation de demande d’AMM pour... 8

Nouvelles consultations, nouveaux contrats conventionnels : la CNAM a fait ses comptes

cnam

La Caisse nationale d'assurance-maladie (CNAM) a dressé ce vendredi un bilan chiffré des nouveaux actes, tarifs et contrats mis en place... 1

Un exosquelette permet à un jeune chirurgien italien paraplégique d'opérer ses patients

Marco Dolfin

Chirurgien orthopédiste en milieu hospitalier à Turin, Marco Dolfin est devenu paraplégique à la suite d'un accident de la route. Après un... 3

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter