Les hôpitaux de Paris et Marseille ouvrent leurs portes aux (riches) étrangers

Les hôpitaux de Paris et Marseille ouvrent leurs portes aux (riches) étrangers

21.08.2012
  • 1345557920366511_IMG_88144_HR.jpg

À la recherche de nouvelles recettes, les hôpitaux publics se tournent vers l’international, en témoignent deux décisions estivales prises par l’Assistance publique-Hopitaux de Paris (AP-HP) et de Marseille (AP-HM).

Les 37 hôpitaux parisiens viennent de signer un accord avec Globemed, société chargée de faire l’intermédiaire entre les patients du Moyen-Orient (et leurs assureurs) et les établissements prêts à les accueillir (en interventions ou soins programmés) moyennant finances, a révélé début août « le Journal du Dimanche ». L’AP-HP reçoit chaque année 7 500 patients étrangers, dont près d’un tiers provenant du Maghreb et du Proche-Orient, attirés par l’excellence française. C’est cette patientèle que vise ce contrat. En parallèle, l’AP-HP s’est aussi rapprochée de la Chine, via une convention de partenariat avec 20 centres hospitalo-universitaires (CHU), L’objectif : développer la coopération entre administratifs, médicaux et chercheurs des deux pays.

Du côté de Marseille, les quatre hôpitaux de l’AP-HM (et deux cliniques privées d’Aix-en-Provence) ont signé mi-juillet un partenariat avec la chambre de commerce et d’industrie de la ville afin de développer l’attractivité de la région, notamment via son offre de soins en chirurgie. Baptisé « Pôle santé Méditerranée », ce projet souhaite assurer un accueil optimal aux patients étrangers, que ce soit dans leur prise en charge médicale, hôtelière ou dans tout autre service. But de la manœuvre : accroître de 1 % le nombre d’hospitalisations annuelles de l’AP-HM, déjà au nombre de 125 000.

Les syndicats dénoncent « une dérive cupide »

Face à cette ouverture à l’aspect essentiellement lucratif, craintes et critiques n’ont pas tardé. À Paris, la décision de l’AP-HP « ne manque pas de culot », a fait savoir le Collectif interassociatif sur la santé (CISS, usagers). « Il est soutenu que jamais cette clientèle [étrangère] ne viendra prendre la place de ceux qui résident en France. Et on va contrôler ça comment ? », s’interroge encore le CISS.

Le syndicat CGT santé a pour sa part exigé l’annulation de l’accord passé avec Globemed.

Même son de cloche syndical à Marseille, où FO a taxé le « Pôle santé Méditerranée » de « dérive cupide » et d’atteinte au principe d’égalité dans le service public.

 ANNE BAYLE-INIGUEZ
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 3 Commentaires
 
21.08.2012 à 21h54

« Globemed est une antenne d'AXA. Nous nous souvenons que Mr Bébéar, en son temps, voulait créer une assurance-maladie privée concurrente de notre Sécu. Le projet n'avait pas été mené à son terme, je Lire la suite

Répondre
 
21.08.2012 à 21h48

« Cette patientèle a heureusement toujours existée ( I.G.R et autres poles d'excellence) "bricolant" individuellement leur séjour et prise en charge financière avec des assurances ou sans... La nouvea Lire la suite

Répondre
 
21.08.2012 à 19h48

« Alors là, je suis d'accord avec le CISS !! On va nous dire qu'il n'y a pas de place, ou de moyens, pour nos malades... ; mais comment saura-t-on si ces moyens n'iront pas aux riches étrangers au dét Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Agnès Buzyn écarte à nouveau la coercition à l'installation

Buzyn

Agnès Buzyn a écarté ce mercredi la proposition d'un conventionnement sélectif des médecins de secteur II dans les zones surdotées, piste... Commenter

Une étudiante en PACES de Marseille se suicide, la communauté médicale en émoi

suicide Fac marseille

Une étudiante inscrite en première année commune aux études de santé (PACES) à la faculté de médecine d'Aix-Marseille vient de se donner la... Commenter

Lévothyrox: le Conseil d'État donne raison au gouvernement dans sa gestion des effets indésirables

Levothyrox

Le Conseil d'État a donné raison ce 13 décembre au gouvernement, face à un patient traité avec le médicament Levothyrox, qui avait saisi en... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter