Permanence des soins renforcée pour 35 000 habitants - Un dispositif nécessaire, mais onéreux à Belle-Ile en Mer

Permanence des soins renforcée pour 35 000 habitantsUn dispositif nécessaire, mais onéreux à Belle-Ile en Mer

16.07.2012

Située à 15 km de la presqu’île de Quiberon, Belle-Ile en Mer (Morbihan) expérimente depuis avril et jusqu’au 15 octobre un dispositif exceptionnel de permanence des soins, piloté par l’ARS et l’URPS Bretagne. Des médecins généralistes du continent viennent exercer cette mission de service public sur l’île pour 1 050 euros par tranche de 24 heures. Une initiative utile mais trop coûteuse aux yeux de certains.

  • 1342401173364891_IMG_87794_HR.jpg

DE NOTRE ENVOYÉ SPÉCIAL

IL Y A DIX ANS à peine, 5 médecins généralistes exerçaient à Belle-Ile. De la vieille école, de ceux qui jugeaient normal d’être de garde plus d’une fois par semaine. « J’étais de garde jour et nuit », se souvient le Dr Pierre-Yves Désard, généraliste à la retraite et maire de Bangor, l’une des communes de l’...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Médecin
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Vaccination : des membres des Académies des sciences et de médecine demandent un rappel à l'ordre du Pr Montagnier

academie sciences

Après la tribune signée par 27 membres de l'Académie nationale de médecine, et le soutien apporté par l'Académie nationale de pharmacie,... 58

Conventionnement sélectif : l'offensive sénatoriale fait « pschitt » face à la méthode Buzyn

plfss senat

Une première ! Pas moins de 120 sénateurs centristes, communistes et LR ont déposé six amendements visant à contraindre l'installation des... 4

SOS Hépatite propose son plan de dépistage de l'hépatite C

hep c

Le président de la fédération SOS Hépatites a présenté les recommandations de dépistage organisé de l'hépatite C proposées par... 1

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter