Un seul nouveau médicament a présenté un progrès thérapeutique majeur en 2011, selon la HAS

Un seul nouveau médicament a présenté un progrès thérapeutique majeur en 2011, selon la HAS

09.07.2012
  • 1341849962364188_IMG_87620_HR.jpg

    Un seul nouveau médicament a présenté un progrès thérapeutique majeur en 2011, selon la HAS

Selon le rapport annuel d’activité de la Haute Autorité de santé (HAS) publié vendredi, un seul médicament réellement « majeur » a été approuvé en 2011. Sur les 209 dossiers d’inscription ou d’extension d’indication pour des médicaments l’an dernier, seul l’anti-hémorragique Riastap représente un progrès thérapeutique majeur. Deux autres n’apportent qu’une amélioration modérée et une vingtaine d’autres un progrès mineur. Pour la grande majorité des dossiers, la Haute autorité a conclu à « l’absence d’amélioration du service médical rendu (ASMR) ».

Ces résultats sont-ils la conséquence d’une moindre innovation ces dernières années ? L’affaire Mediator a eu plusieurs effets en pointant les failles du système d’évaluation des médicaments et en entraînant une modification des règles d’obtention du remboursement devenues plus strictes.

L’ITR, nouvel outil comparatif

L’innovation est le critère principal pour la fixation des prix des médicaments. Le rapport d’une récente mission d’information du Sénat préconise notamment de « supprimer la notion de service médical rendu (SMR) et substituer la notion de niveau de progrès thérapeutique (NPT) à celle d’ASMR ».

Ce système étant compliqué et peu lisible, la HAS préconise l’élaboration d’un index thérapeutique relatif unique (ITR) qui évaluerait l’intérêt clinique d’un nouveau médicament par comparaison aux médicaments existants. Cet ITR permettrait de fixer à la fois le prix et le niveau de remboursement des médicaments.

 CH.G.
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Une étudiante en PACES de Marseille se suicide, la communauté médicale en émoi

suicide Fac marseille

Une étudiante inscrite en première année commune aux études de santé (PACES) à la faculté de médecine d'Aix-Marseille vient de se donner la... 9

Lévothyrox: le Conseil d'État donne raison au gouvernement dans sa gestion des effets indésirables

Levothyrox

Le Conseil d'État a donné raison ce 13 décembre au gouvernement, face à un patient traité avec le médicament Levothyrox, qui avait saisi en... 3

Réguler l'installation des spécialistes de secteur II en zone surdotée : la mesure choc du CESE

cese

Depuis plusieurs semaines, la question de la liberté d'installation ne quitte pas le débat public. Le Conseil économique, social et... 20

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter