Protection sociale : Hollande veut trouver de nouveaux modes de financement

Protection sociale : Hollande veut trouver de nouveaux modes de financement

09.07.2012
  • 1341836786364123_IMG_87599_HR.jpg

Le président de la République a inauguré la Conférence sociale ce lundi matin. Objectif affiché : fixer la méthode de travail et le calendrier pour le quinquennat. Sept tables rondes sont organisées sur deux jours en présence des partenaires sociaux. Il sera notamment question d’emploi, de rémunérations, et de retraites.

La ministre des Affaires sociales et de la Santé, Marisol Touraine, présidera la table ronde consacrée à la protection sociale. Une hausse de la CSG pour financer la Sécurité sociale pourrait être envisagée. Mais pour François Hollande, il y a certaines lignes à ne pas franchir. « Une solution pourrait être de revoir à la baisse nos ambitions et de protéger moins. Ce n’est pas ce que veut le peuple français. Ce n’est pas le souhait exprimé en mai dernier », a-t-il ainsi déclaré lors de son discours inaugural.

Deux jours de débat clôturés par Jean-Marc Ayrault

Comment assurer la pérennité de nos régimes sociaux, l’objectif que s’est assigné le gouvernement ? C’est tout l’enjeu du débat. « Nos systèmes sociaux ont été, pour la plupart, imaginés dans un tout autre contexte que celui d’aujourd’hui, expose le chef de l’État, sur la base de besoins bien différents, en matière de santé, de retraite ou de politique familiale. Les liens entre les principes d’assurance collective et la solidarité devront donc être réaménagés, notamment du point de vue de l’équité entre les générations et de la justice fiscale. » Ce sujet, comme celui des déficits sociaux, « ne pourra être éludé ».

« Comment admettre que notre protection sociale se finance à crédit, c’est-à-dire par l’emprunt ?, interroge ainsi le président. Cela ne veut pas dire pour autant que rien ne doit changer. Bien au contraire. Nous devons trouver les nouveaux modes de financement et les nouvelles organisations de notre modèle social. » La conférence prendra fin demain mardi, avec le discours de clôture du Premier ministre, Jean-Marc Ayrault.

D. CH.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 2 Commentaires
 
10.07.2012 à 09h55

« Au contraire, c'est là que se posent les principes fondateurs des politiques à venir qui, sans fondations, ne seraient que cacophonie de cuisine. »

Répondre
 
09.07.2012 à 22h23

« Rien de concret dans toutes ces réunions qui ne sont que des effets d'annonce. »

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

HTA : les 10 axes et les 60 propositions de la SFHTA

hta

L'HTA est banalisée en France et trop souvent perçue comme un simple facteur de risque cardio-vasculaire, s'inquiète la Société française... Commenter

Migrants : le Défenseur des droits s'alarme d'une défaillance des droits fondamentaux

ddd

Le monde associatif saisit le défenseur des droits (DDD), Jacques Toubon, ce 18 décembre, journée internationale des migrants, avec... Commenter

Un quart des ophtalmologistes refusent les nouveaux patients, selon un sondage

Les Français attendent en moyenne 87 jours pour obtenir un rendez-vous chez l'ophtalmologiste, constate une étude nationale* réalisée par... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter