Le cri d’alarme des gynécologues médicaux

Le cri d’alarme des gynécologues médicaux

09.07.2012
  • 1341849542364225_IMG_87618_HR.jpg

    Le cri d’alarme des gynécologues médicaux

Le comité de défense de la gynécologie médicale (CDGM), qui regroupe des femmes et médecins, s’inquiète de la « situation alarmante » de la discipline. « Selon les chiffres de l’Observatoire national de la démographie des professions de santé (ONDPS), les effectifs ne permettent plus qu’à un quart des femmes en âge de consulter d’avoir accès au spécialiste de gynécologie médicale alors qu’elles étaient 60 % en 1997, ce qui met en danger la santé en particulier des jeunes générations », affirme le comité.

Moins de 2 000 gynécologues médicaux

La France compte un peu moins de 2 000 gynécologues médicaux mais ce nombre baisse chaque année. Le CDGM a demandé à rencontrer les ministres de la Santé, Marisol Touraine, et des Droits des femmes, Najat Vallaud-Belkacem.

Cette prise de position intervient alors que le gouvernement procède à d’ultimes arbitrages sur la répartition des postes d’internat pour la prochaine année universitaire. L’an dernier, 30 postes d’interne ont été ouverts en gynécologie médicale. Un nombre jugé insuffisant par le CDGM.

 CH.G.
Source : Lequotidiendumedecin.fr

A la une

add
revel

4 500 euros par généraliste: « Nous essuyons un peu les plâtres avec la nouvelle ROSP », reconnaît le patron de la CNAM

« Nous avions prévu ce risque de trou d’air dans les résultats et la rémunération », explique au « Quotidien » le patron de la CNAM au sujet de la ROSP 2017. Nouveaux indicateurs, changement de périmètre : Nicolas Revel assume cette refonte « nécessaire » et s'explique sur la clause de sauvegarde qui « garantit la stabilité de la rémunération totale pour 2017 »… mais pas le montant des primes ind... 23

L'ANSM attribue un « rapport bénéfice risque négatif » au baclofène

BACLOFENE

C'est un coup dur pour le baclofène. Le comité scientifique spécialisé temporaire (CSST) assemblé par l'ANSM vient d'attribuer un « rapport... 2

« Les infirmiers en pratique avancée ne prendront la place de personne », clament des médecins enthousiastes

INFIRMIERE

Dans une tribune publiée le 23 avril par le « Figaro », plusieurs syndicats de carabins (ANEMF), d'internes (ISNI, ISNAR-IMG), de médecins... 3

Rougeole : le HCSP souhaite l'introduction d'une obligation temporaire pour la vaccination des professionnels de santé

Rougeole

Devant la recrudescence des cas de rougeole, le Haut Conseil de la santé publique (HCSP) publie, à la demande de la Direction générale de... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter