Déserts médicaux : le ton monte entre les jeunes médecins et le président de la conférence des doyens

Déserts médicaux : le ton monte entre les jeunes médecins et le président de la conférence des doyens

19.06.2012
  • 1340114015359414_IMG_86468_HR.jpg

L’ISNCCA (Inter syndicat national des chefs de clinique assistants) et l’ISNIH (Inter syndicat national des internes des hôpitaux) ont vivement réagi aux propositions du nouveau président de la conférence des doyens des facultés de médecine, le Pr Dominique Perrotin. Dans les colonnes du « Quotidien », celui-ci avait défendu l’idée d’un service public « de deux à trois ans » pour résoudre les problèmes de démographie médicale.

Les deux syndicats, qui expriment leur « totale incompréhension », ne voient dans de tels propos qu’« une provocation de plus vis-à-vis des jeunes médecins ». Ils rappellent « l’inefficacité des mesures coercitives dans les pays étrangers où elles ont été mises en place », et jugent qu’à leurs yeux, les mesures incitatives « ne peuvent être qu’intergénérationnelles ».

Les deux syndicats contre-attaquent : « Le Pr Perrotin oublie la responsabilité des doyens dans la situation démographique médicale actuelle, notamment au niveau de la formation initiale. » Ils jugent que l’enseignement médical est aujourd’hui cloisonné dans les CHU, « occultant complètement la médecine de proximité et le mode d’exercice libéral ». Ils accusent enfin les hospitalo-universitaires de limiter les possibilités de stage hors CHU « pour conserver les internes dans leurs propres services ».

L’ISNIH et l’ISNCCA invitent donc le Pr Perrotin à « revenir rapidement sur ses propos », et à consulter les structures représentatives des jeunes médecins « afin de ne pas débuter son mandat de façon conflictuelle ».

 H.S.R.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 4 Commentaires
 
21.06.2012 à 18h45

« Virez un PH inutile sur 2 et le problème des déserts médicaux sera résolu. »

Répondre
 
20.06.2012 à 07h17

« Vive le STO du DR LEGMANN »

Répondre
 
19.06.2012 à 22h29

« Tous ces hospitaliers n'ont aucune notion des réalités de terrain : il est évident qu'il faut des mesures incitatives ou coercitives. Nous voyons des cohortes de mercenaires remplaçants qui en font Lire la suite

Répondre
 
19.06.2012 à 21h48

« Pourquoi nos "Bons Doyens" et "Grands PUPH" n'iraient pas 3 à 5 ans en détachement dans les zones rurales ou désertifiées. Leur Expérience serait "précieuse" à nos concitoyens plutôt que de faire de Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Même pas besoin de tousser ou d’éternuer, la grippe pourrait se transmettre juste par la respiration

grippe

La transmission de la grippe serait encore plus facile qu’on le croit, selon une étude parue dans les « PNAS », puisque simplement respirer... 5

Le conflit se durcit entre les médecins régulateurs et l’ARS en Haute-Garonne

samu

Début d’année compliqué pour les acteurs de la permanence des soins en Haute-Garonne. En grève illimitée depuis le 1er janvier, les... 3

Combiner l’ADN circulant et les marqueurs sériques pour détecter précocement huit cancers

cancer biopsie

Des chercheurs de l’école de médecine de l’université Johns Hopkins à Baltimore (Maryland) ont mis au point une nouvelle forme de biopsie... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter