Prix des produits de santé : les consommateurs dans le flou

Prix des produits de santé : les consommateurs dans le flou

15.05.2012
  • 1337090670349077_IMG_83834_HR.jpg

    Prix des produits de santé : les consommateurs dans le flou

Pour 70 % des Français, le prix des produits de santé (*) est davantage lié à la marque qu’à leur efficacité. Issu d’une étude réalisée par des étudiants en Master de marketing de la Santé de l’Université Pierre et Marie Curie (UPMC), ce sondage montre des Français peu au fait de la politique de prix des produits de santé, et de la politique de santé tout court. Marie-Paule Serre, directeur de la spécialité Marketing de la Santé à l’UPMC le confirme : « les gens semblent avoir une connaissance très vague de leur système de santé ».

Parmi les principaux enseignements que l’on peut tirer de cette étude, figure cet apparent paradoxe. Si 90 % des personnes interrogées jugent que les produits de santé sont chers voire très chers, moins de 30 % d’entre eux comparent les prix par marque, et à peine 23 % comparent les prix d’une pharmacie à une autre.

Des consommateurs prêts à payer plus chers

De plus 84 % des Français reconnaissent ne pas avoir de notion précise du prix des produits qu’ils achètent, et 87 % accepteraient même de payer plus cher un médicament plus efficace. Enfin, 70 % d’entre eux se trompent de plus de 20 % quand on leur demande de donner le prix d’un produit de santé de consommation courante.

Dernier enseignement, et non des moindres, l’étude met en évidence le fait que le prix n’intervient qu’en 3e position (30 % des sondés) comme facteur de choix d’un médicament OTC, derrière le conseil du médecin (57 %), et celui du pharmacien (60 %).

(*) : Les produits de santé sont pris ici dans le sens des produits que l’on peut trouver en pharmacie, c’est-à-dire les médicaments remboursables ou non, les dispositifs médicaux, et la parapharmacie.

 H.S.R.
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Activité libérale à l'AP-HP : 350 praticiens hospitaliers ont perçu 38,6 millions d'euros en 2016

Les praticiens hospitaliers qui ont exercé une activité libérale à l'Assistance publique – Hôpitaux de Paris (AP-HP) en 2016 se sont... Commenter

Manque de temps, frustration, relations avec les patients : ces facteurs de stress qui mènent les généralistes au burn-out

La sensation de « travail empêché » chez les médecins joue fortement sur l'épuisement émotionnel et la dépersonnalisation, deux causes de... 9

Rénovation du dépistage néonatal : vers la création d'un centre national de coordination

dépistage néonatal

Le ministère de la Santé lance un appel à candidatures national pour désigner le centre hospitalier universitaire qui accueillera le futur... 1

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter