Un ouvrage fait des révélations sur la santé des présidents

Un ouvrage fait des révélations sur la santé des présidents

10.04.2012
Publié ce mardi, le livre de Denis Demonpion et Laurent Léger revient sur les problèmes médicaux de François Mitterrand et de Jacques Chirac. Il évoque aussi les mystérieux comprimés de Nicolas Sarkozy.
  • 1334075654340841_IMG_81904_HR.jpg

    Un ouvrage fait des révélations sur la santé des présidents

« Le dernier tabou. Révélations sur la santé des présidents ». L’ouvrage de Denis Demonpion et Laurent Léger publié aux Éditions Pygmalion révèle que François Mitterrand, atteint d’un cancer pendant plus de quatorze ans, a eu recours à l’euthanasie. Il a vu « un lundi, à sa demande expresse, son calvaire abrégé » (le 8 janvier 1996) par une « injection » par « voie intraveineuse », écrivent les journalistes.

Un des fils de l’ancien chef de l’État, Gilbert Mitterrand, relate dans le livre qu’il « n’y a qu’une personne qui sache ce qui s’est passé, mais elle ne dira rien ». Il poursuit : « Elle nous a juste raconté que tout s’était déroulé paisiblement. » Cette personne a prévenu ensuite par téléphone le médecin personnel de M. Mitterrand, le Dr Claude Gubler.

Le cancer d’Édouard Balladur et les pilules de Nicolas Sarkozy

Les auteurs indiquent aussi qu’Édouard Balladur a été atteint d’un cancer des intestins après avoir quitté Matignon en 1995 et être redevenu un simple parlementaire. « Puisque j’étais simple député, ça n’a intéressé personne », leur a confié l’ancien Premier.

Concernant Nicolas Sarkozy, Denis Demonpion et Laurent Léger affirment que le président-candidat « avale des comprimés dépourvus d’autorisation de mise sur le marché (AMM), ce sésame indispensable à la commercialisation en pharmacie et à sa prescription médicale ». Ils ne précisent toutefois pas quels sont ces médicaments destinés à le « remettre d’aplomb ». Le livre évoque aussi l’accident vasculaire cérébral dont a été victime Jacques Chirac le 2 septembre 2005, précisant que Bernadette et Claude Chirac ont fait pression sur les médecins pour « passer sous silence » l’AVC.

Dr L. A. (avec AFP)
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Tiers payant : l'UFML Syndicat réclame une loi rectificative pour supprimer l'obligation

ufml

L'échéance légale se rapproche à grands pas et elle inquiète toujours la profession. En vertu de la loi de santé, le tiers payant est censé... 7

Temps de travail : les internes divisés sur le règlement des heures sup'

interne

Marisol Touraine avait promis l'an dernier la création d'un temps de travail additionnel (TTA) permettant à tous les internes d'être... 2

Santé des migrants : le CCNE contre toute instrumentalisation de la santé

ccne

Après le Défenseur des droits, l'Académie de médecine, et Santé publique France, le Comité consultatif national d'éthique (CCNE) joint sa... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter