Généralistes, cliniciens, les avancées tarifaires qui entrent en application

Généralistes, cliniciens, les avancées tarifaires qui entrent en application

22.03.2012
Les premières mesures de nomenclature prévues dans la convention s’appliquent dès aujourd’hui :
  • 1332435957335242_IMG_80441_HR.jpg

• inscription de l’acte isocinétique pour la médecine physique et réadaptation (MPR)

• modificateur « S » urgence (de 0 h à 6 h) pour les généralistes et les pédiatres ainsi que pour les actes réalisés sous anesthésie générale ou locorégionale en clinique

• création d’une consultation spécifique de dépistage du mélanome pour les dermatologues (2 CS, soit 46 euros)

• extension forfait de sécurité dermatologique (FSD) aux lésions sous cutanées sus-faciales pour les dermatologues

• cumul de la consultation avec une biopsie cutanée coté à 50 % pour les dermatologues

• cumul de la consultation avec un frottis cervico-vaginal FCV coté à 50 % pour les généralistes et les gynécologues

• création de la visite longue (VL) du généraliste au domicile des patients en ALD porteurs maladies neuro –dégénératives en présence des aidants une fois par an et plus si besoin

• création d’une majoration MPE de 3 euros pour les consultations des pédiatres chez les enfants de 2 à 6 ans

• majoration examens obligatoires au 8e jour, aux 9-10es mois et aux 24-25es mois pour les pédiatres

• création d’une consultation spécifique de pédiatrie en sortie maternité avant le 28e jour

• création d’une consultation urgente de psychiatrie (dans les 48 h à la demande médecin traitant) d’une valeur de 1,5 CNPSY

• élargissement de la consultation familiale de psychiatrie (pathologie psychiatrique grave – enfant ‹ 16 ans)

• élargissement de la MCE (patients insulino-dépendants types 1 et 2) pour les endocrinologues et la médecine interne, d’une valeur de 10 euros.

• assouplissement du C2 consultant (CS de synthèse après bilan complémentaire)

Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 1 Commentaire
 
22.03.2012 à 21h49

« Une fois de plus, on prive le généraliste de la rémunération sur certains actes : biopsie cutanée ou dépistage du mélanome ou encore examen des nourrissons.
A quoi sert que nous soyons des spécialis Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Climat et santé : le CNOM appelle les médecins à sensibiliser leurs patients

pollution

« Les médecins sont les premiers à prendre en charge les conséquences du changement climatique sur la santé de leurs patients. Ils doivent p... 4

Les libéraux de l'UNPS cherchent des alternatives au tiers payant généralisé

tiers payant

Discuter avec le gouvernement d'une alternative au tiers payant généralisé ? L'Union nationale des professionnels de santé (UNPS) n'est pas... 7

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter