L’AMUF demande à Hollande des « mesures radicales »

L’AMUF demande à Hollande des « mesures radicales »

16.03.2012
Dans une lettre ouverte au candidat socialiste à la présidentielle, l’association des médecins urgentistes de France (AMUF) lui demande de « se positionner pour que la France retrouve sa place dans l’efficacité et l’accessibilité de son système de soins ».
  • 1331907921333543_IMG_79971_HR.jpg

« Nous sommes interloqués par la timidité de vos propositions » : le ton de la lettre des urgentistes à François Hollande est direct. Point par point, ils démontrent le manque de « radicalité » des mesures proposées par le candidat socialiste pour réformer le système de santé.

S’agissant du service public hospitalier, que M. Hollande veut renforcer, en rejetant l’hôpital entreprise, « vos propos relèvent de la simple déclaration de foi en l’absence de mesures concrètes affichées », estime l’AMUF.

Quant aux autres mesures (pôles de santé de proximité, délais maximaux de 30 minutes pour accéder aux soins d’urgence, encadrement des dépassements d’honoraires, baisse du prix des médicaments...), l’AMUF souligne qu’elles sont déjà « dans les clous du ministère de la Santé ». « Tout cela a été annoncé et écrit par la présidence actuelle, il n’y a que la suppression du droit d’entrée de 30 euros dans l’AME (aide médicale d’État) qui soit contradictoire avec les intentions gouvernementales » poursuit-elle. Même le droit à une assistance médicalisée à la fin de vie est selon l’AMUF déjà contenu dans la loi Leonetti.

Les urgentistes mettent ainsi en garde François Hollande contre le « soutien » et « la poursuite de la politique qui depuis le quinquennat Sarkozy affaiblit l’hôpital public et menace la Sécurité sociale ». Rappelant que les socialistes s’étaient opposés à la T2A, la convergence tarifaire, la loi HSPT, et les partenariats publics privés, ils demandent des « ruptures radicales » avec la politique actuelle, comme l’abrogation de la loi Bachelot.

 C. G.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 4 Commentaires
 
20.03.2012 à 07h29

« Pourquoi tant de haine contre Pelloux qui serait un âne, risible...? J'imagine que ces critiques simplistes sont le fait de confrères libéraux, peu soucieux de la médecine française au sens large ca Lire la suite

Répondre
 
19.03.2012 à 09h10

« Ça partait bien ! Et puis patatra. Il peut pas s'empêcher de débiner le gouvernement ! Pelloux a bien fait d'ouvrir sa grande g..... en 2003 mais, maintenant, il se discrédite car trop politisé sout Lire la suite

Répondre
 
17.03.2012 à 20h01

« Quel âne. »

Répondre
 
16.03.2012 à 19h05

« AMUF = Patrick Pelloux !!!! plus que sympathisant PS à hurler de rire. »

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Dans la Manche, un maire fait face au désarroi des habitants privés de généralistes

manche

« Nous sommes dans une situation plus que tendue ». Jean-Pierre Lhonneur, maire de Carentan-les-Marais (Manche) depuis 2008, est quelque peu... 9

Poses de prothèses en chirurgie ambulatoire : l'AP-HP marque des points

hanche prothese

L'Assistance publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP) annonce la réalisation de deux poses de prothèse (totale de hanche et unicompartimentale... 7

Éléments en faveur d'une maladie de Lyme chronique, d'après des travaux chez le singe

lyme

Alors qu'en France un protocole de diagnostic et de soins est en cours de rédaction à la Haute Autorité de santé (HAS), les controverses... 2

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter