Grippe : le vaccin un peu moins efficace cette année

Grippe : le vaccin un peu moins efficace cette année

01.03.2012
Du fait de l’émergence de quelques variants du virus H3N2, différents de la souche vaccinale, la vaccination contre la grippe celle-ci s’avère « un peu moins performante », indique le Pr Bruno Lina, directeur du laboratoire de virologie et pathologies humaines (VirPath) à Lyon.
  • 1330621260328734_IMG_78653_HR.jpg

    Grippe : le vaccin un peu moins efficace cette année

« Mais cela ne veut pas dire que le vaccin est inutile », ajoute-t-il. « Cet hiver, nous sommes revenus à une situation épidémique classique où la grippe sévit fortement parmi les personnes âgées », fait remarquer le virologue. Le virus pandémique H1N1/2009, qui prédominait encore l’hiver dernier, avait en effet la particularité de n’avoir que très peu touché les plus de 65 ans, rappelle le Pr Lina. « Le problème, dit-il, c’est que dans les institutions de personnes âgées (EHPAD), on sait que la vaccination du personnel est le moyen le plus efficace pour protéger les résidents », explique-t-il, plutôt que de s’en tenir à la seule vaccination de ces derniers.

Protéger les personnes âgées.

Les agences régionales de santé (ARS) ont d’ailleurs adressé une mise en garde aux établissements d’hébergement de personnes âgées dépendantes (EHPAD). Une note d’information de l’ARS d’Ile-de-France aux directeurs d’EHPAD de la région dont le quotidien « Le Parisien » publie aujourd’hui un court extrait évoque un « risque de mortalité accrue » chez les personnes âgées. Ce document rappelle l’importance des précautions d’hygiène du personnel pour prévenir tout risque de propagation du virus (port d’un masque quand on est enrhumé, lavage des mains quand on passe d’un résident à l’autre pour les soins quotidiens…). Le Dr Laurent Chambaud, directeur de la santé publique de l’ARS Île-de-France rappelle également l’importance de ces règles, en particulier pour les personnes âgées qui « risquent de faire une grippe malgré la vaccination ».

DAVID BILHAUT
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

« L'humanité ne peut s'arrêter aux frontières de la France ! » : le Pr Pitti explique pourquoi il renonce à ses insignes d'officier de la légion d'honneur

Pr Raphaël Pitti

Le Pr Raphaël Pitti, médecin humanitaire, a été promu au rang d'officier de la légion d'honneur le 14 juillet dernier. Aujourd'hui, il... 22

L'athérosclérose présente chez la moitié des 40-54 ans sans facteur de risque cardiovasculaire… Faut-il s'en soucier ?

athérosclérose

Une tension basse, une glycémie faible et un taux de cholestérol dans la norme suffisent-ils à garantir des artères saines ? Une étude... Commenter

Comment des villes moyennes font reculer les déserts

Abonné
Villes moyennes

Frappées de plein fouet par le manque de médecins, notamment généralistes, de nombreuses municipalités  sortent des sentiers battus pour... 4

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter