Les revalorisations de plusieurs spécialités cliniques au « JO »

Les revalorisations de plusieurs spécialités cliniques au « JO »

21.02.2012
  • 1329838217326159_IMG_78011_HR.jpg

Actées dans la Convention médicale l’été dernier, plusieurs revalorisations de spécialités cliniques sont désormais officielles. Une décision de l’Union nationale des caisses d’assurance-maladie (UNCAM) est parue ce mardi au « Journal officiel ». Elle entérine les majorations et revalorisations qui concernent les pédiatres, psychiatres, neurologues, dermatologues, gynécologues médicaux, endocrinologues, et médecins généralistes mais aussi les médecins thermaux, les néphrologues et les praticiens qui exercent l’acupuncture.

Sont désormais inscrits dans la nomenclature la majoration de 3 euros des pédiatres pour les consultations des enfants de 2 à 6 ans, la revalorisation de 2,70 euros du CNPSY des psychiatres ou encore la hausse du forfait de sécurité dermatologique (FSD) de 5 euros qui est portée à 40 euros.

L’Union des médecins spécialistes de la CSMF (UMESPE) s’est félicitée de ces mesures tarifaires qui permettent de revaloriser les spécialités cliniques. Le syndicat présidé par le Dr Jean-François Rey, invite les spécialistes concernés à appliquer ces nouveaux tarifs dès le 23 mars 2012, date de leur entrée en vigueur. L’UNOF, branche généraliste de la Confédération, se réjouit quant à elle de la création de la visite longue (VL), destinée aux patients atteints de maladies neuro-dégénératives.

 CHRISTOPHE GATTUSO
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 5 Commentaires
 
22.02.2012 à 22h14

« Je propose que les actes de la nomenclature médicale soient indexés sur le prix du baril de pétrole, avec une évolution en temps réel au jour le jour, comme à la bourse. Comme nous sommes quasiment Lire la suite

Répondre
 
Anne-Claire M Médecin ou Interne 22.02.2012 à 20h07

« Et les consultations d'1h des MG pour les patients dépressifs qui ne veulent pas aller chez le psy, ou parce qu'il n'y a pas assez de psys (délais supérieurs à 40 jours en ce moment ici) ? Il y en a Lire la suite

Répondre
 
22.02.2012 à 18h27

« Et la valeur du MD (majoration de déplacement) qui date de près de 10 ans, et celle des IK (indemnités kilométriques) qui date de 1995 ! »

Répondre
 
22.02.2012 à 12h16

« Les pédiatres de secteur 2 sont-ils concernés par cette augmentation de remboursement pour les patients car à ce jour ils sont exclus. »

Répondre
 
22.02.2012 à 08h19

« Et les consultations de rhumato pour les maladie inflammatoires qui durent souvent 3/4 d'heure avec des patients qui sont longs à se déshabiller et qui nous confient tous leurs problèmes de vie quot Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Les gynécologues s'inquiètent de la désaffection « historique » pour le dépistage du cancer du sein

dépistage

Si le dépistage organisé est perfectible, il reste bien sûr indispensable. Face à la désinformation, les gynécologues jouent la carte de la... 4

Hépatite A et B : AIDES lance un appel à la vaccination à l'approche de l'été

hépatite

AIDES, l'association française de lutte contre le VIH et les hépatites virales, a récemment invité les personnes les plus concernées à se... Commenter

Stages en cabinet, exonération de charges, bus médicalisés... : le SML délivre son ordonnance contre les déserts

Après la prise de position d'Agnès Buzyn contre la coercition à l'installation, le SML se réjouit du pragmatisme ministériel. Le syndicat... 5

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter