Violence de la campagne - La surface des choses

Violence de la campagneLa surface des choses

20.02.2012
Nicolas Sarkozy a fait très fort en accusant François Hollande, lors de son premier discours de campagne, de « mentir matin et soir ». Aussitôt, les lieutenants du candidat socialiste, de Benoît Hamon à Claude Bartolone (« la fin d’un quinquennat de faussaires »), ont riposté par un tir de barrage où l’on trouvait toute la gamme des épithètes insultantes. Ils ont été aidés par les deux extrêmes, Jean-Luc Mélenchon et Marine Le Pen. Le tableau général n’est pas favorable au débat de fond.
  • 1329736177325166_IMG_77768_HR.jpg

POUR FRANÇOIS HOLLANDE, il s’agit tout simplement d’achever M. Sarkozy, à la traîne dans les sondages. Pour le président sortant, il s’agit de remonter la pente avec l’énergie du désespoir, laquelle ne dicte pas les paroles de la sagesse. François Bayrou dénonce la « sarkhollandisation » du débat national. À chaque échéance électorale, les candidats qui peinent à...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Médecin
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

2 700 signalements d'effets indésirables liés au DIU Mirena entre mai et août 2017

mirena

L'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a rendu publics les premiers résultats d'une enquête de... Commenter

Tarifs de radiologie : le Sénat enterre le spectre des décotes tarifaires autoritaires 

radiologues

Les syndicats de médecins libéraux, et notamment de radiologues, ont été entendus par le Sénat. Vendredi soir en séance publique, les élus... Commenter

« Zéro sexisme », « zéro harcèlement » : la contre-attaque des internes pour briser le tabou et porter plainte

SEXISME

Après la publication de l'enquête édifiante dénonçant la banalisation du sexisme et du harcèlement sexuel au cours du cursus,... 5

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter