Johnny et le Dr Delajoux enterrent la hache de guerre

Johnny et le Dr Delajoux enterrent la hache de guerre

20.02.2012
Johnny Hallyday renonce à son action devant le Conseil de l’Ordre visant le chirurgien des stars, le Dr Stéphane Delajoux, qu’il accuse d’avoir « bâclé » l’opération de sa hernie discale et d’avoir « manqué de rigueur » dans le suivi postopératoire à l’automne 2009. Opéré le 26 novembre, le chanteur avait pris l’avion pour Los Angeles une semaine plus tard et avait dû être hospitalisé en urgence et placé en coma artificiel suite à une infection.
  • 1329756917325828_IMG_77928_HR.jpg

« Il y a eu un accord global entre Johnny, les compagnies d’assurance et le Dr Delajoux », a déclaré l’avocat du praticien, Me Hervé Témime. Une information confirmée par le service de presse du rocker, qui parle « d’un commun accord pour mettre fin au litige », ainsi que par un représentant du Conseil national de l’Ordre des médecins. Mais rien n’a filtré sur le montant des compensations financières que le Dr Delajoux a dû verser au chanteur. Les assureurs de Johnny, contraint d’annuler sa tournée de 2009, évaluaient le manque à gagner à 6 millions d’euros, mais en réclamaient 2,3 millions au neurochirurgien et à sa clinique.

Le chanteur avait déposé plainte auprès du CNOM en mars 2011 suite à la remise d’un rapport sévère pour le chirurgien. La plainte visait à « tirer toutes les conséquences de la méconnaissance par le Dr Delajoux de ses obligations telles que prévues et définies par le Code de la Santé publique, et de ses manquements ». Le Dr Delajoux, de son côté, s’estimait totalement blanchi et dénonçait l’irresponsabilité de la conduite de Johnny.

 COLINE GARRÉ
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 3 Commentaires
 
22.02.2012 à 00h39

« Moi, à force d'être assis 13 h/24, j'ai toujours mal au dos. Moi, j'aimerais bien avoir recours à Stéphane Delajoux, car, pour Johnny, c'est la pleine forme apparemment. Qui peut m'aider ? »

Répondre
 
21.02.2012 à 20h34

« L'article ne donne pas les termes de l'accord. Clarté ? Finances ?
Dommage. »

Répondre
 
21.02.2012 à 15h20

« Espérons que cela n’entraînera pas une hausse vertigineuse de nos futures primes d'assurance professionnelle. »

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Les Généralistes CSMF planchent sur la démographie et contestent le « zonage » des ARS

Réunis en comité directeur, les Généralistes CSMF (ex-UNOF) ont décidé d'entamer un travail de fond sur leur projet politique, ciblé sur la... 1

Prendre en charge le burn-out : la HAS donne ses recommandations

burn out

En réponse à une saisine du ministère de la Santé au printemps 2016, la Haute Autorité de santé (HAS) rend publiques ses recommandations... 4

Le nouveau syndicat pour les infirmiers de bloc va consulter sur les conditions de travail

ibode

Depuis le 9 mai, les quelque 7 000 infirmiers diplômés d'État de bloc opératoire (IBODE) sont officiellement représentés par le Syndicat... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter