Prothèses PIP : les ruptures sont « extraordinairement » précoces

Prothèses PIP : les ruptures sont « extraordinairement » précoces

07.02.2012
Sur les 1 379 cas de ruptures déclarées à l’AFSSAPS et ayant entraîné à une explantation au 31 janvier, 55 % sont survenus dans les cinq années suivant la pose des prothèses PIP. « Cela conforte notre recommandation d’ex planter », a indiqué le directeur général de l’Agence de produits de santé (AFSSAPS), à l’issue de la troisième réunion du comité de suivi des femmes porteuses de PIP, hier soir.
  • 1328624999322034_IMG_77048_HR.jpg

    Prothèses PIP : les ruptures sont « extraordinairement » précoces

Les réactions inflammatoires recensées sont au nombre de 875, dont 73 % ne sont pas accompagnées de ruptures. Ces inflammations peuvent s’expliquer par « une membrane de mauvaise qualité » de la prothèse PIP, « un gel corrosif qui abîme la membrane » ou encore « une perspiration du gel à travers la membrane », a ajouté le Pr Dominique Maraninchi. Un total de 877 retraits préventifs sans signe de rupture ou d’inflammation a été pratiqué, soit 205 de plus que lors du dernier point de fin décembre.

Le Pr Jean-Yves Grall, directeur général de la Santé, a indiqué que les centres de lutte contre le cancer avaient retiré la moitié des prothèses PIP qu’ils avaient posées. Les deux responsables ont souligné qu’il n’y avait aucune preuve que ces prothèses soient liées à des cancers, qu’il s’agisse de la forme la plus fréquente de cancer du sein ou du cas de lymphome rare du sein. Parmi les porteuses de PIP, 20 adénocarcinomes du sein ont été recensés. « C’est un chiffre très en deçà de ce qui est attendu pour cette tranche d’âge », a précisé le cancérologue qui a annoncé le lancement d’une étude épidémiologique au long cours sur les femmes ayant eu ces prothèses, sur la base du volontariat.

STÉPHANIE HASENDAHL
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

La généralisation du tiers payant « irréaliste » fin novembre, explique l'IGAS

tiers payant

Très attendu, le rapport de l'IGAS sur l'évaluation de la généralisation du tiers payant a été mis en ligne ce lundi matin. La mission a... 1

Valproate et grossesse : un bilan de l'ANSM révèle un respect des règles de prescription et de délivrance « très insuffisant »

ANSM

Conformément à l'objectif fixé de faire baisser l’exposition des femmes aux médicaments pendant la grossesse, l'Agence nationale de... Commenter

Grippe : 27 000 personnes âgées déjà vaccinées en pharmacie

grippe

Quelque 27 000 personnes âgées de plus de 65 ans ont été à ce jour vaccinées contre la grippe dans les pharmacies participant à cette... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter