Stages, numerus clausus, bourses : les carabins haussent le ton

Stages, numerus clausus, bourses : les carabins haussent le ton

05.01.2012
Inquiète de l’augmentation du numerus clausus et des « capacités de formation, trop souvent dépassées » des facultés, l’Association nationale des étudiants en médecine de France (ANEMF) interpelle le ministre de l’Enseignement supérieur, Laurent Wauquiez, qui a annoncé s’être « assuré que cette augmentation du numerus clausus était compatible avec les capacités de formation ». « Aucune enquête n’a été menée en ce sens par les services du ministère de l’Enseignement supérieur », assurent les étudiants en médecine.
  • 1325782947312384_IMG_74808_HR.jpg

Parmi les mesures susceptibles de résoudre la problématique des déserts médicaux, l’ANEMF demande de diversifier les terrains de stage ouverts au deuxième cycle, notamment en ambulatoire, « pour donner envie aux jeunes diplômés de s’installer en libéral, quelle que soit la spécialité ».

Elle rappelle la promesse du ministère de la Santé d’augmenter le nombre de maîtres de stage de 5 300 à 7 000 pour fin 2012, mais aussi de permettre l’accès des étudiants à de nouveaux terrains de stages (aménagement des enseignements, transports et logement…). Finies les promesses, les carabins attendent désormais des actes.

L’ANEMF souhaite enfin rendre le contrat d’engagement de service public (CESP) plus attractif. Pour l’heure, « la principale mesure incitative financière à l’installation en zone médicale sous-dense n’a pas rencontré le succès escompté auprès des étudiants en médecine », souligne l’association. L’ANEMF fera des propositions d’ici à la fin du mois.

 CHRISTOPHE GATTUSO
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 2 Commentaires
 
06.01.2012 à 10h48

« Bien sûr qu'il faut augmenter le numerus clausus (pour les futures retraites), mais 1 par fac, cela ne me paraît pas insurmontable ! Il faudrait surtout que les jeunes veuillent s'installer en libér Lire la suite

Répondre
 
05.01.2012 à 18h39

« Que l'ANEMF commence déjà à faire cesser le HARCELEMENT MORAL exercé par les redoublants sur les bizuths en 1re année de PACES dans la majorité des facultés et l'ANEMF pourra alors peut-être passer Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Entaille dans la liberté d'installation : les petits hôpitaux préconisent une « obligation à servir » de 3 à 5 ans

liberte installation

Suppression partielle de la liberté d'installation, maillage renforcé du territoire en centres de santé… La Coordination nationale des... 13

Violences obstétricales : un collectif d'usagers appelle à la prise de conscience des soignants

maltraitance

Alors que le Haut Conseil à l'égalité entre les femmes et les hommes conduit toute une batterie d'auditions préalables à la publication, au... 5

Harcèlement sexuel : le Haut Conseil à l'égalité salue l'annonce du gouvernement d'un projet de loi en 2018

Weinstein

Procès de Pontoise sur le viol d'une mineure de 11 ans que le parquet qualifie « d'atteintes sexuelles », polémique Christine Angot après... 3

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter