Assurance des spécialistes à risque : l’aide de la CNAM bientôt relevée

Assurance des spécialistes à risque : l’aide de la CNAM bientôt relevée

08.12.2011
  • 1323362984308703_IMG_73859_HR.jpg

Le gouvernement s’attend à ce que sa réforme de la responsabilité civile médicale conduise à des hausses de primes d’assurance dès le 1er janvier 2012, en raison du relèvement du plafond de garantie réglementaire (de 3 à 8 millions d’euros). En contrepartie, le ministère de la Santé propose d’augmenter l’aide que verse l’assurance-maladie aux spécialistes à risque libéraux.

Un projet de décret vient d’être soumis à consultation auprès de la CNAM. Le texte prévoit de relever de 40 % l’aide que la CNAM accorde aux spécialistes « à risque » (anesthésistes, chirurgiens, gynécologues obstétriciens). Pour y prétendre, ces spécialistes doivent être conventionnés et accrédités. L’accréditation des spécialistes à risques, en place depuis 2006, vise à développer la gestion des risques. Le dispositif, décidé à l’époque par Xavier Bertrand, prévoyait une revalorisation annuelle de l’aide de la CNAM, qui n’a jamais été appliquée alors que les tarifs des assureurs n’ont cessé depuis de grimper. D’où ce coup de pouce significatif envisagé aujourd’hui.

En 2009, cette aide à l’acquisition d’un contrat d’assurance a représenté une dépense de 32 millions d’euros pour la CNAM. Plusieurs milliers de médecins en ont bénéficié : 815 anesthésistes, 2337 chirurgiens, et 1 172 gynéco-obstétriciens. L’aide, plafonnée, est plus importante en secteur I qu’en secteur II. Son relèvement à hauteur de 40 % a été décidé au plus haut niveau du gouvernement, précise le ministère de la Santé, qui espère que la réforme sur les rails (mutualisation du risque médical lourd et création d’un nouveau fonds de garantie au-delà de 8 millions d’euros) conduira les assureurs à stabiliser leurs primes sur le long terme.

D. CH.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 1 Commentaire
 
05.05.2012 à 09h18

« Que veut dire relèvement de l'aide a la hauteur de 40% ?
L'aide actuellement est a 55 % du plafond, serait-elle désormais à 55% + 0.4x 55 %, soit 77 % ?
Ce serait trop beau. Si c'était vrai, grand Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Agnès Buzyn aux médecins : « Vous êtes incontournables, la mutation aussi »

Buzyn

« La ministre de la Santé a un regard partagé avec les professionnels de santé… mais nous attendons des actes concrets. » Le Dr Patrick Boue... 2

L'ANSM déplore que des anti-hypertenseurs (IEC et ARA II), pourtant contre-indiqués, soient toujours prescrits pendant la grossesse

hta

Les inhibiteurs de l’enzyme de conversion (IEC, tels que perindopril, ramipril, enalapril…) et les antagonistes de récepteurs de... 2

Des Français mettent au point le cobaye parfait pour la recherche sur la maladie d'Alzheimer

Alzheimer

Le cobaye parfait pour tester les nouveaux traitements de la maladie d'Alzheimer ! C'est ce que viennent de décrire les chercheurs du CEA,... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter