Héparine : des contrôles insuffisants, selon « Que Choisir »

Héparine : des contrôles insuffisants, selon « Que Choisir »

14.11.2011
L’Union fédérale des consommateurs demande à Xavier Bertrand la mise en place d’une mission d’audit afin d’obtenir des garanties sur la sécurité sanitaire de l’héparine. Selon elle, les contrôles des matières premières importées auraient des failles.
  • 1321289153299103_IMG_71565_HR.jpg

L’UFC « Que Choisir » s’insurge, dans un communiqué publié ce lundi, contre « les faiblesses des procédures actuelles de contrôle de l’héparine » en vigueur en Europe et ce malgré leur renfort depuis la crise sanitaire de 2008. Des effets indésirables graves de nature allergique avaient ainsi été observés il y a trois ans aux États-Unis et en Allemagne à la suite de l’administration intraveineuse d’héparine sodique fabriquée à partir de matière première d’origine chinoise, nécessitant le retrait de plusieurs lots au sein des marchés américains et allemands. En France, par mesure de précaution, quelques lots d’héparine dont la matière première provenait d’un des fournisseurs chinois figurant dans l’alerte allemande avaient également été retirés du marché. En conséquence de cette crise, les mesures de contrôle ont été renforcées aux États-Unis et en Europe. De son côté, l’AFSSAPS a revu à la hausse les exigences relatives au contrôle de pureté des matières premières d’héparine obligatoire pour l’ensemble des fabricants d’héparine et d’héparine de bas poids moléculaire (HBPM).

Contrairement aux États-Unis, les contrôles en vigueur sur le Vieux Continent comporteraient encore des failles, selon l’UFC « Que Choisir », notamment en ce qui concerne la fiabilité des tests. Pour s’assurer de l’origine exclusivement porcine de l’héparine et écarter tout risque de transmission d’encéphalopathie spongiforme bovine (ESB), ces tests sont réalisés sur des échantillons d’héparine brute. Si ces derniers sont considérés comme fiables par les autorités sanitaires, ce n’est pas l’avis de certains scientifiques. Pour le Dr Didier Levieux, directeur de recherche honoraire à l’Institut national de la recherche agronomique (INRA), ces contrôles interviennent trop tard dans la chaîne de transformation de l’héparine pour être totalement fiables. Selon lui, les actuelles techniques de contrôle ne permettent pas de déceler l’adjonction d’une héparine bovine relativement pure à de l’héparine porcine brute. Seuls des contrôles effectués sur la matière première non transformée, à savoir la muqueuse intestinale, écarterait ce risque avec davantage de certitude.

Une demande à Bertrand.

De par la structure même du marché de l’héparine – la demande excédant l’offre – les producteurs d’héparine sont aujourd’hui en position de force. « Une entreprise pharmaceutique fixant des exigences supérieures à celles de ses concurrents pousserait ses fournisseurs à vendre leur production à ceux-ci moins regardants », considère l’UFC. Ne souhaitant alarmer ni les utilisateurs, ni les prescripteurs d’héparine, l’association demande aujourd’hui à Xavier Bertrand de « diligenter une mission d’audit sur la sécurité sanitaire de l’héparine ». Pour « Que Choisir », la pharmacopée européenne doit également s’inspirer du modèle américain afin d’ « exclure la possibilité d’utiliser du bœuf ou du mouton dans la fabrication d’héparine ». Une action concertée des autorités sanitaires européenne et américaine devrait enfin être engagée pour obtenir la mise en conformité progressive de l’industrie chinoise de l’héparine « aux normes occidentales », suggère l’Union fédérale.

 DAVID BILHAUT
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 1 Commentaire
 
Elle et Vire Médecin ou Interne 14.11.2011 à 19h38

« Eh oui, il est désormais plus efficace de passer par l'UFC ou l'INC que par les ARS, ex-DRASS, ou l'AFFSAPS pour stigmatiser des insuffisances médicales ou thérapeutiques... Intéressant ! »

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Dans la Manche, un maire fait face au désarroi des habitants privés de généralistes

manche

« Nous sommes dans une situation plus que tendue ». Jean-Pierre Lhonneur, maire de Carentan-les-Marais (Manche) depuis 2008, est quelque peu... 9

Poses de prothèses en chirurgie ambulatoire : l'AP-HP marque des points

hanche prothese

L'Assistance publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP) annonce la réalisation de deux poses de prothèse (totale de hanche et unicompartimentale... 6

Éléments en faveur d'une maladie de Lyme chronique, d'après des travaux chez le singe

lyme

Alors qu'en France un protocole de diagnostic et de soins est en cours de rédaction à la Haute Autorité de santé (HAS), les controverses... 2

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter