Du CAPI à la généralisation du « P4P » - Frédéric van Roekeghem : « Les médecins ont tout intérêt à y entrer »

Du CAPI à la généralisation du « P4P »Frédéric van Roekeghem : « Les médecins ont tout intérêt à y entrer »

21.09.2011
« Nous serons prêts au 1er janvier 2012 ». Dans un entretien au « Quotidien », le directeur de l’assurance-maladie tire les leçons du contrat d’amélioration des pratiques individuelles (CAPI), signé par 16 000 généralistes, et précise les modalités de mise en œuvre du nouveau système de P4P. Mille délégués de l’assurance-maladie seront mobilisés à l’automne pour informer les professionnels. Les premières primes annuelles, évaluées à 4 500 euros par praticien, seront versées en avril 2013. « Les médecins ont tout intérêt à y entrer », résume-t-il.
  • 1316567682281296_IMG_67202_HR.jpg
LE QUOTIDIEN – Quel bilan dressez-vous du CAPI initial ?

FREDERIC VAN ROEKEGHEM – Nous sommes arrivés à 16 016 généralistes « capistes », avant de suspendre les nouvelles adhésions. Au final 38 % des médecins éligibles ont signé un CAPI. Les adhésions se sont concentrées au lancement du contrat, avant janvier 2010, avec des taux gé...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Médecin
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Les gynécologues s'inquiètent de la désaffection « historique » pour le dépistage du cancer du sein

dépistage

Si le dépistage organisé est perfectible, il reste bien sûr indispensable. Face à la désinformation, les gynécologues jouent la carte de la... 4

Hépatite A et B : AIDES lance un appel à la vaccination à l'approche de l'été

hépatite

AIDES, l'association française de lutte contre le VIH et les hépatites virales, a récemment invité les personnes les plus concernées à se... Commenter

Stages en cabinet, exonération de charges, bus médicalisés... : le SML délivre son ordonnance contre les déserts

Après la prise de position d'Agnès Buzyn contre la coercition à l'installation, le SML se réjouit du pragmatisme ministériel. Le syndicat... 6

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter