Permanence des soins : le SOS de... SOS Médecins

Permanence des soins : le SOS de... SOS Médecins

19.09.2011
En cours d’élaboration dans les agences régionales de santé, les cahiers des charges régionaux de la PDS provoquent l’ire de SOS Médecins. Qui n’exclut pas des fermetures ponctuelles de ses centres d’appel.
  • 1316447874281018_IMG_67132_HR.jpg

« Hétéroclites », « dispendieux », « hospitalo-centrés », « lourds » : l’association SOS Médecins ne manque pas d’adjectifs pour qualifier les cahiers des charges régionaux de la permanence des soins tels qu’elle les voit se dessiner dans les agences régionales de santé (ARS).

Quand SOS ne juge pas carrément hors la loi les projets amorcés – ils « ne respectent pas, ou incomplètement, les lois et règlements qui régissent la PDS et notamment le chapitre "Accès aux soins" de la loi HPST et le décret PDSA [permanence des soins ambulatoires] du 13 juillet 2010 », accuse l’association –, ce sont les « graves » conséquences des choix opérés qui sont mises en avant. Ainsi, « la qualité de la PDS et l’égalité d’accès aux soins sont en péril sur l’ensemble du territoire », dénoncent unanimement les 63 associations adhérentes de SOS Médecins.

Pour elles, l’approche retenue par les ARS est « hospitalo-centrée, adossée à une régulation de plus en plus lourde et inadaptée » ; elle conduira « à une inflation du transport des patients et des passages aux urgences des CHU ».

Face à ce qu’elle considère comme des « dérives », SOS Médecins annonce avoir installé en son sein « une cellule de crise nationale ». Une « action d’envergure » est d’ores et déjà à l’étude, « avec fermeture à date ciblée des centres d’appels médicaux (de l’association) sur l’ensemble du territoire national dans les prochaines semaines, afin d’attirer l’attention sur les dangers que fait peser une déconcentration mal coordonnée de l’organisation de la PDS sur la santé des patients et l’accès aux soins ».

 K. P.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 2 Commentaires
 
20.09.2011 à 01h41

« Si SOS Médecins s’inquiète des inégalités territoriales, qu’ils installent des antennes dans les secteurs ruraux ! »

Répondre
 
19.09.2011 à 21h45

« En Aquitaine, sous la pression des patients et de professionnels de santé (pétition de plusieurs milliers de signatures, soutien d'élus locaux et nationaux, d'associations de malade...), l'ARS vient Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Dans la Manche, un maire fait face au désarroi des habitants privés de généralistes

manche

« Nous sommes dans une situation plus que tendue ». Jean-Pierre Lhonneur, maire de Carentan-les-Marais (Manche) depuis 2008, est quelque peu... 7

Poses de prothèses en chirurgie ambulatoire : l'AP-HP marque des points

hanche prothese

L'Assistance publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP) annonce la réalisation de deux poses de prothèse (totale de hanche et unicompartimentale... 5

Éléments en faveur d'une maladie de Lyme chronique, d'après des travaux chez le singe

lyme

Alors qu'en France un protocole de diagnostic et de soins est en cours de rédaction à la Haute Autorité de santé (HAS), les controverses... 2

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter