Dépression : un marqueur d’identification des sujets fragilisés

Dépression : un marqueur d’identification des sujets fragilisés

16.09.2011
  • 1316189568280658_IMG_67044_HR.jpg

Dans les suites d’un événement traumatisant existe-t-il une vulnérabilité à une dépression en cas de nouvelle situation stressante ? Oui, vraisemblablement, et certains individus y seraient plus sensibles, répond l’équipe INSERM U975 CNRS de Jean-Jacques Benoliel (hôpital de la Pitié-Salpêtrière, Paris). Si les conclusions de son travail chez l’animal peuvent être reportées chez l’humain, ces individus à risque pourraient être dépistés peu après la survenue d’un premier événement, grâce au dosage d’une protéine, le BDNF (Brain-derived neurotrophic factor). L’exemple est celui d’un sujet ayant surmonté un deuil ou un divorce et qui, à la suite d’un stress ultérieur, même moins intense, déclarera une dépression.

Les chercheurs ont mené leur étude sur des rats. Les rongeurs ont subi une situation équivalente à un stress social chez l’humain. Un mois après l’événement déclenchant, le taux sanguin de corticostérone était revenu à la normale chez tous les animaux. En revanche, les autres marqueurs biologiques ne s’étaient normalisés que chez 58 % des rongeurs (dits non vulnérables). Chez les autres, les 42 % considérés comme vulnérables, l’équipe a constaté une diminution persistante du BDNF dans le sérum et l’hippocampe. Chez eux, un stress modéré provoquait une élévation de la corticostérone et des signes de dépression.

Ces résultats, concluent les chercheurs, mettent en évidence, chez certains individus, une vulnérabilité latente qui sous-tend le risque de survenue d’une dépression. Cette susceptibilité particulière pourrait être identifiée par l’association d’un taux de BDNF bas et d’un taux de corticostérone normal.

The Journal of Neuroscience, 7 septembre 2011, 31(36):12889-12899.

 Dr G. B.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 1 Commentaire
 
17.09.2011 à 17h05

« Le BDNF entre-t-il dans la pratique courante ? Peut-on avoir des précisions ? »

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Les Généralistes CSMF planchent sur la démographie et contestent le « zonage » des ARS

Réunis en comité directeur, les Généralistes CSMF (ex-UNOF) ont décidé d'entamer un travail de fond sur leur projet politique, ciblé sur la... 1

Prendre en charge le burn-out : la HAS donne ses recommandations

burn out

En réponse à une saisine du ministère de la Santé au printemps 2016, la Haute Autorité de santé (HAS) rend publiques ses recommandations... 7

Le nouveau syndicat pour les infirmiers de bloc va consulter sur les conditions de travail

ibode

Depuis le 9 mai, les quelque 7 000 infirmiers diplômés d'État de bloc opératoire (IBODE) sont officiellement représentés par le Syndicat... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter