Choix des postes d’internat : des couacs, selon les étudiants

Choix des postes d’internat : des couacs, selon les étudiants

21.07.2011
Les candidats des dernières épreuves classantes nationales (ECN) sont-ils maudits ? Déjà victimes de la double annulation de l’épreuve de lecture critique d’article (LCA), le 1er juin, certains auraient toutes les peines du monde à choisir leur spécialité d’internat, assure l’Association nationale des étudiants en médecine de France (ANEMF).
  • 1311260670272949_IMG_65274_HR.jpg

    Choix des postes d’internat : des couacs, selon les étudiants

Organisée jusqu’à présent en amphithéâtre de garnison dans un complexe de Lognes (Seine-et-Marne), en présence de l’étudiant, la procédure doit se dérouler cette année sur Internet. Or, le site du Centre national de gestion (CNG) sur lequel les candidats doivent se connecter serait victime de dysfonctionnements.

« Vingt-quatre heures après son lancement, ce site est hors service », affirme Pierre Hamann, président de l’ANEMF. L’association dit avoir recensé de multiples bugs ces deux derniers jours dans la répartition et le rang de classement, des informations erronées et des déconnexions inopinées…

Les étudiants redoutent les conséquences de ces problèmes et dénoncent un manque de professionnalisme du CNG. Ils exigent que les problèmes soient résolus d’ici à la fin de semaine. À défaut, ils demanderont l’organisation d’un amphithéâtre de garnison présentiel, comme ceux qui étaient organisés jusqu’à présent depuis la création des ECN en 2004.

Contacté par « le Quotidien », le CNG assure que son site internet est fonctionnel et que les étudiants peuvent procéder à la saisie de leur affectation. « Notre site a été mis hors service mardi et il a été mis en maintenance, le temps de préparer l’envoi des notes des ECN par courrier aux 8 000 candidats », affirme Serge Aubert, responsable des concours médicaux au CNG. Il assure toutefois que « les étudiants ne rencontrent pas de problème de classement ». « Je n’ai aucune inquiétude sur la possibilité de connexion et sur le fonctionnement du site. Entre lundi matin et lundi soir, nous avons enregistré 36 000 vœux de 2 500 étudiants. Il n’y a rien de dramatique, la procédure informatique ira jusqu’à son terme. »

Pas sûr que cette réponse satisfasse l’ANEMF qui demande au ministère de la Santé de suivre avec le plus grand soin la procédure de choix des postes. Les étudiants peuvent saisir leurs vœux d’affectation sur le site du CNG jusqu’au 8 septembre. Les résultats seront validés du 9 au 11 septembre. Du 12 au 20 septembre, les étudiants procéderont à leur choix définitif de poste. Par Internet, si tout va bien.

 CHRISTOPHE GATTUSO
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Manque de temps, frustration, relations avec les patients : ces facteurs de stress qui mènent les généralistes au burn-out

La sensation de « travail empêché » chez les médecins joue fortement sur l'épuisement émotionnel et la dépersonnalisation, deux causes de... 5

Rénovation du dépistage néonatal : vers la création d'un centre national de coordination

dépistage néonatal

Le ministère de la Santé lance un appel à candidatures national pour désigner le centre hospitalier universitaire qui accueillera le futur... 1

AP-HP : contre un « plan social imposé », les personnels bravent la pluie et Martin Hirsch

aphp

Une trentaine de personnels de l'Assistance publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP) se sont rassemblés ce lundi devant le siège parisien du... 2

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter