C’est arrivé en...

C’est arrivé en...

Catherine Combeau
| 01.07.2011

 1971

Première convention médicale - Pour la première fois, les dépenses sociales dépassent le budget de l’État - 127 médecins pour 100 000 habitants - Instauration du numerus clausus - Mise en évidence du PAF acéther par Jacques Benveniste - Naissance de Médecins sans frontières.

 1972

Jean Foyer, ministre de la Santé publique (gouvernement Messmer 1) - Première chirurgicale à Laennec, sur une malformation ventriculaire - Un genou artificiel mis au point en Grande-Bretagne - Nouvelle législation relative aux essais pharmacologiques et toxicologiques des médicaments.

1973

Michel Poniatowski, ministre de la Santé publique et de la Sécurité sociale, Marie-Madeleine Dienesch, secrétaire d’État (gouvernement Messmer 2) - Première banque de sperme en France, à Marseille.

1974

Simone Veil, ministre de la Santé (gouvernement Chirac 1, après l’élection à la présidence de Valéry Giscard d’Estaing) - Décret organisant la communication du dossier du malade hospitalisée au médecin traitant - La France est découpée en 290 secteurs sanitaires - Charte du malade hospitalisé - Loi sur la contraception, désormais remboursée.

1975

Loi Veil du 17 janvier dépénalisant l’avortement - Annulation de la Convention par le Conseil d’État en février ; convention transitoire en août - Première campagne antitabac lancée par le gouvernement - Mise au point du vaccin contre l’hépatite B par le Pr Philippe Maupas (Tours) - Plan Durafour pour la Sécurité sociale (décembre) - Aux États-Unis, débat sur l’euthanasie autour du cas de Karen Quinlan.

1976

Deuxième convention médicale - Catastrophe de Seveso, le 10 juillet, avec 2 000 personnes contaminées par la dioxine - Loi Caillavet sur la présomption de consentement aux prélèvements d’organes et de tissus après décès - Simone Veil reste ministre de la Santé (gouvernement Barre 1, en août) - Plan Barre pour la Sécurité sociale (septembre) - Premier implant cochléaire greffé sur un sourd profond par le Pr Claude-Henri Chouard (Saint-Antoine, Paris).

1977

Simone Veil, ministre de la Santé et de la Sécurité sociale, René Lenoir et Hélène Missoffe, secrétaires d’État (gouvernement Barre 2, mars) - Mise en service de la BIAM, banque de données sur les médicaments.

1978

Loi Informatique et Libertés (6 janvier) - Création de l’UNAFORMEC, fusion de l’ASFORMED et du GOFIMEC - Simone Veil, ministre de la Santé et de la Famille, Daniel Hoeffel, secrétaire d’État (gouvernement Barre 3, avril) - Première naissance après fécondation in vitro, le 25 juillet, Louise Brown, grâce à Michael Edwards et Patrick Steptoe - Marée noire de « l’Amoco-Cadiz » - Plan Veil (maîtrise de l’offre de soins, prévention de l’alcoolisme et du tabagisme).

1979

Accident de la centrale nucléaire américaine de Three Mile Island - Vote de la loi sur la réforme des études - Création de la Commission des comptes de la Sécurité sociale - En juillet, Jacques Barrot, ministre de la Santé et de la Sécurité sociale, Daniel Hoeffel, Jean Farge et Rémy Montagne, secrétaires d’État (gouvernement Barre 3) - Plan Barrot de maîtrise des dépenses - Suppression de l’obligation vaccinale de la variole - Peines avec sursis pour les accusés de l’affaire du talc Morhange.

1980

Création du secteur à honoraires libres, dit secteur II - Les médecins dans la rue pour protester contre l’enveloppe globale, heurts avec la police sur le pont Alexandre-III - Signature de la 3e convention - Première greffe de cellules souches érythropoïétiques - Prix Nobel à Jean Dausset pour la découverte du système HLA.

1981

Le Pr Raymond Villey succède au Pr Jean-Louis Lortat-Jacob à la tête de l’Ordre des médecins - Le diagnostic prénatal de la mucoviscidose devient possible - Deux ministres de la Santé : Edmond Hervé (gouvernement Mauroy 1, après la victoire de Mitterrand à la présidence) puis le communiste Jack Ralite (gouvernement Mauroy 2) - Plan Questiaux (ministre de la Solidarité nationale) pour la Sécurité sociale - 30 décembre, premier article sur le syndrome d’immunodéficience acquise (sida) chez des patients atteints de pneumocystose pulmonaire, 17 malades en France.

 

1982

La retraite à 60 ans - Premier bébé-éprouvette français, Amandine (Jacques Testart et René Frydman) - Décret interdisant les cocktails amaigrissants - Mise au point par le Pr Étienne-Émile Beaulieu du RU 486 dite pilule du lendemain - Mise sur le marché de la ciclosporine - Plans Bérégovoy (ministre des Affaires sociales) pour la Sécurité sociale, en juillet (dont l’instauration du budget global hospitalier) et en novembre - Réforme du 3e cycle des études médicales - Première implantation d’un cœur artificiel (Dr De Vries, décembre) - Loi Roudy du 31 décembre sur le remboursement de l’IVG.

1983

Création du Comité consultatif national d’éthique pour les sciences de la vie et de la santé - Grève des blouses blanches - Trois mois de grève pour les carabins - En mars, Edmond Hervé, secrétaire d’État chargé de la Santé auprès du ministre des Affaires sociales Pierre Bérégovoy (gouvernement Mauroy 3) - Plan Bérégovoy-Delors pour la Sécurité sociale (dont la création du forfait hospitalier) - Identification du virus du syndrome dysimmunitaire acquis ; interrogations sur sa transmission par des produits dérivés du sang - En décembre, annulation par le Conseil d’État de la convention de 1980.

1984

Les médecins doivent utiliser des ordonnances dupliquées ; boycottage des syndicats - Naissance en Australie du premier enfant issu d’un embryon congelé - 80 000 médecins libéraux descendent dans la rue - Slogan contre l’alcoolisme, « Un verre, ça va, trois, bonjour les dégâts ! » - En juillet, Edmond Hervé secrétaire d’État chargé de la Santé (gouvernement Fabius) - Affaire de Poitiers, les Drs Archambeau et Diallo inculpés d’assassinat après le décès d’une malade - Première mère porteuse en France - Premier lithotripteur mis en place à Necker - CSMF et FMF reconnues organisations représentatives des médecins, aptes à négocier la convention de 1985.

1985

Loi sur les urgences et les transports sanitaires - Commercialisation de tests de dépistage du sida - Plan Dufoix pour la Sécurité sociale - 4e Convention médicale.

1986

Première implantation du cœur artificiel par le Dr Carpentier - En mars, Philippe Séguin, ministre des Affaires sociales, Michèle Barzach, ministre déléguée chargée de la Santé et de la Famille (gouvernement Chirac 2) - Le 26 avril, catastrophe nucléaire de Tchernobyl, 30 morts immédiats, des milliers à terme par cancer - Jean-François Girard, nommé directeur général de la Santé (jusqu’en 1997) - Premier et deuxième plans Séguin pour la Sécurité sociale, en juillet et en novembre (suppression de la 26e maladie, nombre des ALD fixé à 30) - Le C passe à 80 F - Première transplantation cœur-poumons-foie (R. Caln) - Le nom de HIV est validé, 1 221 cas en France - Réforme hospitalière, rétablissement du secteur privé.

1987

Le rein artificiel portable est arrivé - L’AZT, premier antirétroviral - Création de France greffe de moelle - États généraux de la Sécurité sociale et 3e plan Séguin, dit de financement du déficit - Loi sur la suppression de la départementalisation à l’hôpital - Lancement du grand recensement des gènes - Premier cas mortel de rage en France depuis 25 ans.

1988

Premières plaintes de victimes du sang contaminé - Claude Évin, ministre délégué à la Santé et à la protection Sociale (gouvernement Rocard 1, mai, deuxième mandat présidentiel pour Mitterrand), puis ministre de la Solidarité, de la Santé et de la Protection sociale (juin) - Passage éclair du Pr Léon Schwartzenberg au ministère de la Santé (29 juin au 7 juillet) - Jacques Benveniste travaille sur les hautes dilutions et la « mémoire de l’eau » - Plan Évin pour la Sécu, réaménagement du plan Séguin - Première greffe de sang de cordon, par Éliane Gluckman, pour une anémie de Fanconi - Loi Huriet du 20 décembre relative à la protection des personnes participant aux recherches biomédicales - Loi créant le revenu minimum d’insertion (RMI) - Création de la Commission nationale de médecine et de biologie de la reproduction.

1989

Manipulation génétique chez l’homme par greffe de lymphocytes activés porteurs d’un gène de bactérie (Pr Rosenberg) - Nouvelles mesures pour la Sécu - Le gène de la mucoviscidose isolé par des chercheurs américains. - Mise sur le marché du test de dépistage de l’hépatite C.

1990

Manifestation à Paris pour la défense de la médecine libérale - 5e Convention nationale des médecins - Gel du secteur II - Revalorisation des consultations de 5 F - Nouvelle réglementation concernant les PMA, seules 4 tentatives pourront être remboursées - Rapport Dormont définissant les modalités de traitement des séropositifs - Triple greffe cœur-poumons-foie chez une jeune fille atteinte de mucoviscidose, par l’équipe du Pr Carpentier - Première thérapie génique aux États-Unis pour une fillette de 4 ans souffrant d’un déficit en adénosine désaminase - Test de diagnostic de la SEP mis au point par des Français - En octobre, Bruno Durieux, ministre délégué chargé de la Santé (gouvernement Rocard 2) - Pour la première fois, des neurones cultivés in vitro - Adoption de la CSG - Déchiffrage du code d’entrée du VIH - 169 051 médecins sont inscrits à l’Ordre.

1991

Loi Évin du 11 janvier relative à la lutte contre le tabagisme et l’alcoolisme - En mai, Bruno Durieux, ministre délégué chargé de la Santé (gouvernement Cresson) - Plans Bianco et Durieux pour la Sécu, création de l’enveloppe globale pour l’ambulatoire - Greffes de cellules souches chez des embryons de rats - Le 17 novembre, plus de 25 000 professionnels manifestent à Paris contre la politique de santé du gouvernement - Premier foie artificiel chez l’homme à titre compassionnel - Réforme hospitalière, mise en place des SROS (schémas régionaux d’organisation sanitaire) - Création d’un fonds d’indemnisation pour les transfusés contaminés par le VIH.

1992

Premier succès du diagnostic pré-implantatoire, avec la naissance en Grande-Bretagne d’un enfant indemne de mucoviscidose. - Mise au point en Belgique de l’ICSI (injection intracytoplasmique de spermatozoïdes) - Premier vaccin anti-haemophilus contre les méningites bactériennes commercialisé en France - En avril, signature d’un avenant à la convention de 1990 limitant la progression des dépenses et revalorisant le C à 100 F ; en juillet, annulation de la convention, gel des honoraires et disparition du droit à dépassement pour exigence particulière du malade (DE) - En avril, René Teulade, ministre des Affaires sociales, Bernard Kouchner, ministre de la Santé et de l’Action humanitaire (gouvernement Bérégovoy) - Premières thérapies géniques contre l’hypercholestérolémie familiale - Ouverture du procès du sang contaminé (Drs Garetta, Allain, Roux et Netter) - Première carte physique de tous les chromosomes sous la direction du Pr Daniel Cohen - Rappel des opérés de 1980 à 1985 et susceptibles d’avoir été transfusés.

1993

Loi Teulade sur les relations entre les professions de santé et l’Assurance-maladie (naissance de la maîtrise médicalisée) - Création de l’Agence du médicament - Loi interdisant aux médecins de recevoir échantillons et cadeaux, de l’industrie pharmaceutique - Loi Neiertz prévoyant un délit d’entrave à l’IVG - Création de l’Agence française du sang - En mars, Simone Veil ministre des Affaires sociales, de la Santé et de la Ville, Philippe Douste-Blazy, ministre délégué à la Santé (gouvernement Balladur) - Procès en appel des Drs Garretta, Allain, Roux et Netter - Plan Veil de redressement de l’Assurance-maladie - Signature d’une nouvelle convention (RMO, dossier médical).

1994

Lois de bioéthique (traitement des données nominatives pour la recherche, respect du corps humain, assistance médicale à la procréation et diagnostic prénatal) - Loi santé publique et protection sociale - Accord-cadre entre l’industrie pharmaceutique et le gouvernement - Création de l’Établissement français des greffes - Loi sur l’organisation de la Sécurité sociale.

1995

Accord sur le C à 110 F et le CS à 150 F - Organisation du dossier de suivi médical - En mai, Élisabeth Hubert, ministre de la Santé publique et de l’Assurance-maladie (gouvernement Juppé 1, après l’élection de Jacques Chirac à la présidence) - Décret sur le codage des actes - Nouveau code de déontologie - En novembre, Jacques Barrot ministre du Travail et des Affaires sociales, Hervé Gaymard, secrétaire d’État chargé de la Santé et de la Sécurité sociale (Juppé 2) - Plan Juppé de réforme de la Sécu (novembre), manifestations de professions de santé et grand mouvement social.

1996

Cinq ordonnances de réforme de la Sécu (création de la CRDS, maîtrise médicalisée des dépenses, reversement d’honoraires en cas de dérapage, réforme de l’hospitalisation) - Lancement du centre de très grand séquençage à Évry, dirigé par Jean Weissenbach - Naissance de Dolly, brebis clonée - Création du MICA (Mécanisme d’incitation à la cessation d’activité des médecins âgés de moins de 60 ans) - Affichage obligatoire des honoraires - En décembre, résiliation de la convention unique de 1993, la fin de 25 ans de convention unique - Première loi de financement de la Sécurité sociale.

1997

Interdiction de l’amiante - Installation du Conseil national de FMC - Informatisation des cabinets médicaux moyennant une subvention de 7 000 F - Deux conventions spécifiques, l’une pour les généralistes et l’autre pour les spécialistes - Arrêté sur les génériques - En juin, après les législatives, Martine Aubry ministre de l’Emploi et de la Solidarité, Bernard Kouchner, secrétaire d’État à la Santé (gouvernement Jospin) - Registre des refus de prélèvement d’organes - Retrait de l’Isoméride - Joël Ménard succède à Jean-François Girard à la direction générale de la Santé - Arrêté qui instaure le système des médecins référents - Création des agences sanitaires des produits de santé et de l’alimentation (AFSSAPS et AFSSA) - Lien confirmé entre encéphalopathie spongiforme bovine (ESB, maladie de la vache folle) et maladie de Creutzfeldt-Jakob - Prix Nobel de médecine à Stanley Prusiner pour ses travaux sur les prions - Arrivée des antirétroviraux en ville - Installation de l’Agence nationale de l’évaluation en santé (ANAES).

1998

Loi du 11 mai instaurant le droit au séjour des étrangers malades - Premières feuilles de soins électroniques (FSE) transmises au moyen de SESAM-Vitale - Effet protecteur de l’AZT démontré dans la transmission mère-enfant - Plan Aubry-Johanet d’économie pour la Sécu - Annulation de la convention des spécialistes, règlement conventionnel minimal provisoire - Nouvelle convention pour les généralistes - Première allogreffe de main, par Jean-Michel Dubernard - Première greffe de larynx.

1999

En mars, Laurent Fabius et Georgina Dufoix relaxés dans le procès du sang contaminé, Edmond Hervé, condamné mais dispensé de peine - En juillet, remaniement ministériel, Dominique Gillot secrétaire d’État à la Santé et à l’Action sociale - Loi du 28 juillet instituant la couverture maladie universelle (CMU) - Lucien Abenhaïm nommé directeur général de la Santé - Mise au point du test rapide de diagnostic de l’angine - Médecins sans frontières prix Nobel de la paix.

2000

Loi instituant l’aide médicale d’État (AME) - En janvier, double allogreffe de mains par Jean-Michel Dubernard - Ouverture de l’Hôpital européen Georges-Pompidou (HEGP) à Paris - Publication par Alain Fischer et Marina Cavazzana-Calvo des premiers succès de thérapie génique pour des enfants bulles - Loi Aubry sur la contraception et l’IVG (délai passant de 10 à 12 semaines de grossesse) - Arrêt Perruche sur l’indemnisation des enfants nés handicapés - Premières trithérapie en un comprimé (Trizivir) - Sommet mondial contre le cancer, charte de Paris.

2001

En février, Bernard Kouchner, ministre délégué à la Santé - Lancement des premières MMG (maisons médicales de garde) - Entrée en application des 35 heures dans les hôpitaux - Premier cœur artificiel autonome (Abiocor d’Abiomed) - Début des EPP pour les médecins généralistes et spécialistes.

2002

Grand mouvement de grève des médecins généralistes - Loi Kouchner du 4 mars sur les droits des malades et la qualité du système de santé - En mai, François Fillon, ministre des Affaires sociales du Travail et de la Solidarité, Jean-François Mattei ministre de la Santé (gouvernements Raffarin 1, après la réélection de Chirac à la présidence, et Raffarin 2, après les législatives) - Délivrance anonyme et gratuite de la pilule du lendemain aux mineures - Retraite du médecin : 2 355 euros par mois - AMP : des embryons sans stimulation - Création de l’ONIAM (Office national d’indemnisation des accidents médicaux) - Début de l’épidémie de sras en Asie (syndrome respiratoire aigu sévère) - Thérapie génique, en Grande-Bretagne, d’un nourrisson souffrant de SCID - Suspension des essais de thérapie génique chez les enfants bulles à la suite d’un cas de leucémie - Accord sur le C à 20 euros et le V à 30 euros.

2003

Annonce par 6 pays (Allemagne, Chine, États-Unis, France, Japon, Royaume-Uni) du séquençage du génome humain - En mars, alerte mondiale sur le sras lancée par l’OMS - Canicule, responsable en France de près de 15 000 morts ; démission du directeur général de la Santé Lucien Abenhaïm, remplacé par William Dab - Premier plan Cancer (2003-2007) - Non-lieu général pour 30 mis en examen dans l’affaire du sang contaminé - L’infection à VIH et le sida inscrits comme maladies à déclaration obligatoire.

2004

Nouvelle loi de bioéthique - Loi réformant l’assurance-maladie (parcours de soins et médecin traitant) - En mars, Philippe Douste-Blazy, ministre de la Santé, Xavier Bertrand, secrétaire d’État chargé de l’assurance-maladie (gouvernement Raffarin 3) - Arrivée de la carte Vitale 2 - Nouvelle loi de santé publique - Naissance de l’Institut national du cancer - Alerte à la grippe aviaire.

2005

En janvier, nouvelle convention généralistes-spécialistes, qui sera suivie d’une vingtaine d’avenants - Greffe de trachée sur un patient atteint de cancer - En mai, Xavier Bertrand, ministre de la Santé et des Solidarités (gouvernement Villepin, après le non au référendum sur la Constitution européenne) - Création des observatoires des risques médicaux (ORM) - Création de l’Agence de la biomédecine - En novembre, première mondiale de greffe de visage, réalisée par les Prs Dubernard et Devauchelle. - Introduction du principe de précaution dans la Constitution - Didier Houssin directeur général de la Santé - Mise en œuvre de la CCAM technique (Classification commune des actes médicaux).

2006

Vaccin anti-HPV contre le cancer du col - Vaccin antirotavirus contre les gastro-entérites - Cellules de peau reprogrammées en cellules pluripotentes - Le réservoir du VIH1 est identifié.

2007

Interdiction de fumer dans les lieux publics à partir du 1er février - Deuxième greffe de la face - Remaniement, en mars, Philippe Bas devient ministre de la Santé - En mai, Xavier Bertrand, ministre du Travail, des Relations sociales et de la Solidarité, Roselyne Bachelot, ministre de la Santé (gouvernements Fillon 1 et 2, après l’élection de Nicolas Sarkozy) - Plan 2007-2011 pour améliorer la qualité de vie des patients chroniques - AMM pour l’inhibiteur de l’intégrase dans le traitement du sida - Découverte par Gérard Karsenty du rôle de l’ostéocalcine candidate au traitement du diabète - Inauguration du nouvel institut de recherches I-Stem dédié à l’étude du potentiel thérapeutique des cellules souches - États généraux de l’organisation des soins (EGOS).

2008

Le 1er janvier, mise en place des franchises médicales - Expérimentation américaine du premier cœur bioartificiel - Prix Nobel de médecine à Françoise Barré-Sinoussi et Luc Montagnier pour la découverte du VIH - Plan Alzheimer (2008-2012) - Lancement des états généraux de la bioéthique - Accident de surirradiation à l’hôpital d’Épinal.

2009

Les soins hors parcours de soins moins bien remboursés - Lancement du contrat d’amélioration des pratiques individuelles (CAPI), rémunération à la performance - En avril, greffe des deux mains et du visage à l’hôpital Henri-Mondor, à Créteil - En avril, début de la pandémie de grippe A(H1N1)v, qui fera 17 700 morts dans le monde, dont 312 en France - Relaxe générale dans le premier procès de l’hormone de croissance contaminée - Adoption du congé d’accompagnement des proches en fin de vie - En juillet, promulgation de la loi HPST (Hôpital, patients, santé et territoires) - Premières naissances françaises après autogreffe d’ovaires - Première bronche artificielle greffée avec succès chez un patient atteint de cancer - Succès français de thérapie génique pour deux enfants atteints d’adrénoleucodystrophie.

 2010

En mai, règlement arbitral qui organise les rapports entre les médecins libéraux et l’Assurance-maladie en l’absence de convention - En juin, greffe totale du visage réalisée par le Pr Lantieri à Créteil - En novembre, Xavier Bertrand nommé ministre du Travail, de l’Emploi et de la Santé, Roselyne Bachelot, ministre des Solidarités et de la Cohésion sociale, Nora Berra, secrétaire d’État chargé de la Santé (gouvernement Fillon 3) - Fusion de l’AFSSET et de l’AFSSA pour former l’ANSES (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail).

Le Quotidien du Médecin du 16/03/2011

Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

« L'humanité ne peut s'arrêter aux frontières de la France ! » : le Pr Pitti explique pourquoi il renonce à ses insignes d'officier de la légion d'honneur

Pr Raphaël Pitti

Le Pr Raphaël Pitti, chef du service de réanimation à la polyclinique de Gentilly (Nancy) et médecin humanitaire, a été promu au rang... 11

L'athérosclérose présente chez la moitié des 40-54 ans sans facteur de risque cardiovasculaire… Faut-il s'en soucier ?

athérosclérose

Une tension basse, une glycémie faible et un taux de cholestérol dans la norme suffisent-ils à garantir des artères saines ? Une étude... Commenter

La consommation d’antibiotiques en France reste à la hausse en ville

ANTIBIOTIQUES

La tendance à la hausse de la consommation d’antibiotiques en ville se poursuit depuis 2010, après une période de baisse (2000-2005) puis... 1

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter