Des médicaments moins nombreux et mieux surveillés - Bertrand : « donner aux prescripteurs des outils plus fiables »

Des médicaments moins nombreux et mieux surveillés Bertrand : « donner aux prescripteurs des outils plus fiables »

27.06.2011
Le ministre de la Santé s’explique sur sa réforme du médicament qu’il présentera au Parlement à l’automne, et s’emploie à rassurer la profession. « L’enjeu n’est pas de faire des coupes drastiques ». Les médecins ne paieront pas davantage pour leur formation continue, financée par une taxe sur les laboratoires. Quant aux prescriptions « hors AMM », à mentionner sur les ordonnances, Xavier Bertrand affirme que cela ne compliquera pas la vie des praticiens.
  • 1309163066266484_IMG_63894_HR.jpg
LE QUOTIDIEN - Vous voulez réduire le nombre de médicaments disponibles. Certains prescripteurs craignent des coupes drastiques dans leur panoplie médicamenteuse. Pouvez-vous les rassurer ?

XAVIER BERTAND - Pourquoi y a-t-il des craintes dès que l’on annonce une réforme dans ce pays ?

Environ 19 000 AMM et plus de 10 000 médicaments commercialisés en France, n’est-ce pas trop ? Beaucoup de prescripteurs le disent, et...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Médecin
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Les gynécologues s'inquiètent de la désaffection « historique » pour le dépistage du cancer du sein

dépistage

Si le dépistage organisé est perfectible, il reste bien sûr indispensable. Face à la désinformation, les gynécologues jouent la carte de la... 4

Hépatite A et B : AIDES lance un appel à la vaccination à l'approche de l'été

hépatite

AIDES, l'association française de lutte contre le VIH et les hépatites virales, a récemment invité les personnes les plus concernées à se... Commenter

Stages en cabinet, exonération de charges, bus médicalisés... : le SML délivre son ordonnance contre les déserts

Après la prise de position d'Agnès Buzyn contre la coercition à l'installation, le SML se réjouit du pragmatisme ministériel. Le syndicat... 5

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter