Un 2e plan Greffe avant 2012

Un 2e plan Greffe avant 2012

22.06.2011
  • 1308749220265739_IMG_63735_HR.jpg

    Un 2e plan Greffe avant 2012

À l’occasion de la 11ejournée nationale sur le don d’organes, la secrétaire d’État à la Santé a annoncé que le 2e plan Greffe, pour 2012-2017, sera présenté à la fin de l’année.

D’ici à 2017, Nora Berra souhaite voir passer le taux d’opposition au prélèvement d’organes post-mortem, en France, « de 30 à 15 %, comme c’est actuellement le cas dans d’autres pays d’Europe ». « Les établissements vont devoir, pour atteindre l’objectif que j’ai fixé, améliorer leurs conditions d’information, d’accueil et d’annonce auprès des proches », a-t-elle expliqué.

La ministre a demandé à l’Agence de la biomédecine de « déployer une formation de toute la chaîne des professionnels, et non plus seulement auprès des équipes spécialisées ». Elle entend également publier sur le site du ministère les indicateurs relatifs aux résultats des établissements, des indicateurs quantitatifs et qualitatifs. « La communication de ces résultats participe de la démocratie sanitaire et aura un effet vertueux. » La pratique du don croisé, prévue dans la loi bioéthique adoptée cette semaine au Parlement, élargit les possibilités de don de rein entre vivants. Le don entre vifs est également étendu, « au-delà de la seule parentèle proche, aux personnes ayant un lien affectif étroit et stable d’une durée d’au moins 2 ans avec le receveur ».

Une cohorte de 3 600 patients

La recherche sera encouragée avec des appels d’offres « dédiées au domaine de la greffe », a souligné Nora Berra. Dans le cadre des investissements d’avenir, 8 millions d’euros seront consacrés à la mise en place d’une cohorte de 3 600 patients afin de suivre, pendant douze ans, les insuffisants rénaux. « Il s’agira de la plus grande cohorte en Europe », a-t-elle ajouté.

En 2010, 4 708 greffes d’organes ont été réalisées en France alors que le nombre de malades inscrits en liste d’attente atteignait 15 613 (environ un millier de plus qu’en 2009). La greffe rénale arrive en tête (2 892 en 2010), suivie de celle du foie, le 2e organe le plus greffé (1 092 en 2010), très loin devant le cœur (356 pour le cœur seul). Plus de 92 % des greffes ont été réalisées grâce à des donneurs décédés et 300 grâce à des donneurs vivants (283 greffes de rein et 17 greffes de foie).

STÉPHANIE HASENDAHL
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

La multimorbidité devrait doubler chez les personnes âgées d’ici 2035, en Grande-Bretagne

agees GB

D’après une étude parue dans « Age and Ageing », le journal de la Société britannique de gériatrie, le nombre de personnes âgées souffrant... 1

L'agence du DPC lance un dispositif de signalement pour mieux contrôler la qualité des actions

dpc

Le développement professionnel continu (DPC) est sur de bons rails. Selon l’Agence nationale du développement professionnel continu (ANDPC)... 1

Décès brutal d’un interne au CHU de Strasbourg

Abonné
chu strasbourg

Le centre hospitalier universitaire de Strasbourg a confirmé au « Quotidien » le décès d’un interne en médecine générale, survenu mercredi... 2

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter