L’Ordre recense 199 987 médecins en activité régulière

L’Ordre recense 199 987 médecins en activité régulière

14.06.2011
L’Ordre national des médecins publie ce mardi l’édition 2011 de son Atlas de la démographie médicale. Il recense un effectif de praticiens en activité quasiment inchangé par rapport à l’an dernier.
  • 1308041159262958_IMG_63042_HR.jpg

Officiellement présentée ce mardi par le Conseil national de l’Ordre, la dernière livraison de l’Atlas de la démographie médicale établit à 199 987 le nombre de médecins en activité régulière en France. Un effectif quasi stable sur un an (- 0,03 %), après deux exercices de baisse plus franche.

Féminin à 41 %, le corps médical enregistre, en revanche, une accélération de son vieillissement : en 2010, son âge moyen s’établissait à 50 ans ; il est maintenant passé à 51,4 ans (53 ans pour les hommes et 49 ans pour les femmes).

En termes de mode d’exercice, le « libéral exclusif » concerne 46 % du corps, l’exercice mixte 11,5 % et le salariat 42,5 %. L’Ordre note une nouvelle fois le « désintérêt croissant » manifesté par les médecins pour l’exercice libéral, « au profit de l’exercice salarié et, plus particulièrement, hospitalier ; aussi bien chez les médecins généralistes que chez les médecins spécialistes ».

Du côté des seuls médecins nouvellement inscrits au tableau de l’Ordre au cours de l’année 2010 (5 392 en tout, affichant un âge moyen de 34,6 ans), l’Atlas relève la forte proportion (1 sur 4) des praticiens ayant obtenu leur diplôme hors de France (en Roumanie d’abord, puis dans un pays du Maghreb…). Ces médecins diplômés à l’étranger exercent majoritairement dans les régions à faible densité médicale, constate l’Ordre.

Quelle que soit l’origine de leur diplôme, ces nouveaux inscrits choisissent majoritairement le salariat (à 70 %) et ne se tournent vers l’exercice libéral exclusif que dans 9,4 % des cas – une proportion faible, mais encourageante, aux yeux de l’Ordre qui la compare à celle observée il y a un an (8,6 %).

Les sorties du tableau concernent quant à elles 4 310 médecins, soit 11,2 % de plus qu’au cours de l’exercice précédent. L’Ordre note que l’écrasante majorité des médecins sortants (78,5 %) exerçaient en secteur libéral et que l’âge moyen de départ à la retraite est désormais de 65,5 ans (64 ans pour les femmes et 66 ans pour les hommes).

> KARINE PIGANEAU
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 1 Commentaire
 
15.06.2011 à 01h28

« J'aurai 64 ans en août et savoure depuis 18 mois ma retraite anticipée... Médecin généraliste libéral pur et dur pendant 36 ans, je ne regrette pas ce choix même si la Carmf ne me verse pas un taux Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Climat et santé : le CNOM appelle les médecins à sensibiliser leurs patients

pollution

« Les médecins sont les premiers à prendre en charge les conséquences du changement climatique sur la santé de leurs patients. Ils doivent p... 4

Activité libérale à l'AP-HP : 350 praticiens hospitaliers ont perçu 38,6 millions d'euros en 2016

aphp activite

Les praticiens hospitaliers qui ont exercé une activité libérale à l'Assistance publique – Hôpitaux de Paris (AP-HP) en 2016 se sont... 5

Les libéraux de l'UNPS cherchent des alternatives au tiers payant généralisé

tiers payant

Discuter avec le gouvernement d'une alternative au tiers payant généralisé ? L'Union nationale des professionnels de santé (UNPS) n'est pas... 4

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter