Les cigarettes électroniques bannies des pharmacies

Les cigarettes électroniques bannies des pharmacies

30.05.2011
À la veille de la Journée mondiale sans tabac du 31 mai, Xavier Bertrand a annoncé que les cigarettes électroniques seront formellement interdites de vente dans les pharmacies. Dans un avis, l’AFSSAPS recommande de ne pas consommer ce type de produit. L’INPES et le ministère de la Santé lancent par ailleurs une nouvelle campagne grand public pour « dédramatiser l’arrêt du tabac ».
  • 1306770778259550_IMG_62189_HR.jpg

    Les cigarettes électroniques bannies des pharmacies

En visite lundi matin dans une consultation de tabacologie à l’hôpital européen Georges-Pompidou (Paris), le ministre de la Santé a annoncé une poignée de mesures avant la Journée mondiale sans tabac du 31 mai. Relativement développée en tant qu’alternative à la cigarette classique, la cigarette électronique sera désormais totalement bannie des officines, comme cela aurait normalement déjà dû être le cas. Comme le rappelle l’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (AFSSAPS), « les cigarettes électroniques ne peuvent être vendues en pharmacies car elles ne figurent pas sur la liste des produits dont la délivrance y est autorisée ». Dans une évaluation, l’Agence constate que la substance inhalée par l’utilisateur de cigarette électronique peut « contenir des quantités de nicotine susceptibles d’entraîner une exposition cutanée ou orale accidentelle, avec des effets indésirables graves ».

Xavier Bertrand a annoncé une hausse sensible du forfait de remboursement des produits de sevrage tabagique, de l’ordre de 150 euros, contre 50 euros actuellement. Le ministre ne s’est pas prononcé en faveur d’une hausse prochaine du prix des cigarettes. « Je ne suis pas favorable à faire payer de nouveau les consommateurs », déclare-t-il. Sa priorité étant la lutte contre les ventes transfrontalières et la contrebande de tabac, « préalable » avant toute éventuelle augmentation de prix. Un groupe de travail doit être installé avant la mi-juillet pour réfléchir d’ici à l’automne sur la nouvelle orientation à insuffler pour une politique antitabac plus efficace et « casser la spirale inflationniste de la consommation de tabac en France ».

Circulaire ministérielle.

Une circulaire des ministères de la Santé et de l’Intérieur, toujours « en cours de finalisation », doit permettre de faire respecter la législation antitabac en vigueur sans exception. Enfin, le ministère de la Santé et l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (INPES), lancent à partir de ce mardi une nouvelle campagne destinée à « promouvoir l’arrêt du tabac ». Un spot TV sous forme de film d’animation est censé combattre avec humour les idées reçues et les craintes liées à l’arrêt du tabac. Six spots radio de la classique campagne « Les appels à Tabac Info Service » seront rediffusés du 4 au 21 juin. Une nouvelle affichette valorisant la ligne d’aide aux fumeurs de Tabac Info Service (39.89) est disponible dès mardi auprès des Centres médico-sociaux, centres communaux d’action sociales, hôpitaux et acteurs associatifs de lutte contre le tabagisme. L’INPES met également à disposition des professionnels de santé, un guide pratique destiné au patient, intitulé « J’arrête de fumer ».

> DAVID BILHAUT
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

« L'humanité ne peut s'arrêter aux frontières de la France ! » : le Pr Pitti explique pourquoi il renonce à ses insignes d'officier de la légion d'honneur

Pr Raphaël Pitti

Le Pr Raphaël Pitti, médecin humanitaire, a été promu au rang d'officier de la légion d'honneur le 14 juillet dernier. Aujourd'hui, il... 21

L'athérosclérose présente chez la moitié des 40-54 ans sans facteur de risque cardiovasculaire… Faut-il s'en soucier ?

athérosclérose

Une tension basse, une glycémie faible et un taux de cholestérol dans la norme suffisent-ils à garantir des artères saines ? Une étude... Commenter

Comment des villes moyennes font reculer les déserts

Abonné
Villes moyennes

Frappées de plein fouet par le manque de médecins, notamment généralistes, de nombreuses municipalités  sortent des sentiers battus pour... 4

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter