Vaccination antipapillomavirus - Améliorer la couverture et l’observance dans la population cible

Vaccination antipapillomavirusAméliorer la couverture et l’observance dans la population cible

12.05.2011
Correcte chez les plus de 17 ans, la couverture vaccinale antipapillomavirus reste insuffisante chez les adolescentes de 14 ans. Les gynécologues, aux côtés des médecins généralistes, doivent poursuivre leurs efforts pour promouvoir la vaccination, en respectant le schéma à trois injections, qui a fait la preuve de sa grande efficacité et de sa bonne tolérance. Le point avec le Pr Didier Riethmuller.
  • 1305280019252868_IMG_60485_HR.jpg

LE BILAN de la vaccination antipapillomavirus est tout à fait correct dans la population de rattrapage des 15-23 ans, en particulier chez les jeunes filles et jeunes femmes âgées de plus de 17 ans, avec un taux de couverture vaccinale de plus de 60 %. Un bilan positif qui découle notamment des efforts d’information faits par les gynécologues et les médecins généralistes auprès de cette population. En...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Médecin
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Dans la Manche, un maire fait face au désarroi des habitants privés de généralistes

manche

« Nous sommes dans une situation plus que tendue ». Jean-Pierre Lhonneur, maire de Carentan-les-Marais (Manche) depuis 2008, est quelque peu... 1

Poses de prothèses en chirurgie ambulatoire : l'AP-HP marque des points

hanche prothese

L'Assistance publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP) annonce la réalisation de deux poses de prothèse (totale de hanche et unicompartimentale... Commenter

Éléments en faveur d'une maladie de Lyme chronique, d'après des travaux chez le singe

lyme

Alors qu'en France un protocole de diagnostic et de soins est en cours de rédaction à la Haute Autorité de santé (HAS), les controverses... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter