En test - Automesure de la tension avec un iPhone ou un iPad

En testAutomesure de la tension avec un iPhone ou un iPad

05.05.2011

Deux produits d'automesure assez similaires sortent en même temps en France : iHealth distribué par Magnien et le tensiomètre Intelligent de la société française Withings. lequotidiendumedecin.fr les a testés pour vous.

  • iPhone ou iPad

    Automesure de la tension avec un iPhone ou un iPad

  • Boîtage soigné, translucide et blanc, iHealth a reçu le Red Dot 2011 de design industriel. Au déballage, le coffret contient le dock, le brassard, un mode d'emploi et deux cordons.
  • L'iPhone est posé sur le dock (diode allumée, vert) lui-même connecté au brassard. Pour suivre en direct la montée de la tension, brassard autour du bras, on touche du doigt le bouton START (en forme de sourire).
  • L'exploitation des données, c'est le principal intérêt de l'appareil. L'écran tactile du smartphone donne à l'ensemble son côté ludique. A la suite de l'écran des résultats (photo), ...
  • ... on fait défiler, au doigt, une analyse...
  • ... et un graphique.
  • Votre patient peut ensuite vous envoyer par e-mail les résultats du jour ou de la semaine, ensuite stockés sur l'iPhone.
  • L'avis du Quotidien
  • Sorti de sa boîte, le tensiomètre Intelligent de Withings est prêt à l'emploi. Pas de dock ni de cordons, le câble du tensiomètre se branche directement sur l'iPhone.
  • Le tensiomètre est reconnu et l'appli Withings téléchargée automatiquement.
  • Un mode d'emploi en 5 étapes pour de bonnes conditions de mesure (qui sera passé ensuite). Par la suite, si ce protocole n'est pas respecté, l'écran indiquera « erreur de mesure ».
  • Brassard en place, bouton Démarrer, le brassard se gonfle. En mode automatique, on peut procéder à 3 mesures successives (espacées de 30 à 90 s.).
  • On glisse du doigt vers un 2e écran. En mode paysage, des courbes dessinées suivant les codes couleurs recommandées par l'OMS.
  • Les options de l'onglet "Partages" : partager mes données avec d'autres utilisateurs, partager mes courbes, envoyer mes données de tensions par e-mail. Les données sont enregistrées et stockées sur l'espace sécurisé en ligne de l'utilisateur.
  • Envoi d'un e-mail au médecin traitant.
  • L'avis du Quotidien
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Agnès Buzyn écarte à nouveau la coercition à l'installation

Buzyn

Agnès Buzyn a écarté ce mercredi la proposition d'un conventionnement sélectif des médecins de secteur II dans les zones surdotées, piste... 1

Une étudiante en PACES de Marseille se suicide, la communauté médicale en émoi

suicide Fac marseille

Une étudiante inscrite en première année commune aux études de santé (PACES) à la faculté de médecine d'Aix-Marseille vient de se donner la... 6

Lévothyrox: le Conseil d'État donne raison au gouvernement dans sa gestion des effets indésirables

Levothyrox

Le Conseil d'État a donné raison ce 13 décembre au gouvernement, face à un patient traité avec le médicament Levothyrox, qui avait saisi en... 3

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter