Chirurgie cardiaque d’Henri-Mondor : Bertrand suspend la fermeture

Chirurgie cardiaque d’Henri-Mondor : Bertrand suspend la fermeture

04.05.2011
Le ministre de la Santé désavoue ce mercredi le directeur de l’ARS d’Ile-de-France en annonçant qu’il suspend la fermeture, programmée par Claude Évin, du service de chirurgie cardiaque du CHU de Créteil. Une mission de l’IGAS est diligentée.
  • 1304526692251682_IMG_60164_HR.jpg

    Chirurgie cardiaque d’Henri-Mondor : Bertrand suspend la fermeture

Le ministre de la Santé, Xavier Bertrand, a annoncé ce mercredi la suspension de la fermeture du service de chirurgie cardiaque de l’hôpital Henri-Mondor, à Créteil (Val-de-Marne). « La première orientation de l’AP-HP [Assistance Publique-Hôpitaux de Paris, NDLR] était de fermer le service de chirurgie cardiaque de l’hôpital Henri-Mondor. J’ai décidé au moment où je vous parle de suspendre cette orientation », a déclaré le ministre aux députés, lors de la séance de questions au gouvernement.

La fermeture envisagée de ce service à Créteil avait déclenché une levée de boucliers non seulement parmi les personnels mais aussi parmi les élus de toutes tendances du Val-de-Marne. Ces derniers se sont émus de la disparition du seul service de chirurgie cardiaque de l’AP-HP, hors Paris intra-muros, alors que les trois autres, situés dans la capitale, ne seraient pas touchés.

La fermeture d’un des quatre services de chirurgie cardiaque de l’AP-HP est inscrite dans le plan stratégique de l’institution. Autorité de tutelle de l’AP-HP, l’Agence régionale de santé (ARS) d’Ile-de-France, dirigée par Claude Évin, avait choisi de fermer le service de Créteil.

Xavier Bertrand, qui a annoncé qu’une mission de l’IGAS allait se pencher sur l’avenir de la chirurgie cardiaque à Créteil, a indiqué que « tous les projets que portera Henri-Mondor (...) seront examinés avec un regard particulièrement bienveillant ». Le gouvernement veut ainsi bien montrer, a souligné le ministre, que « la question de la santé est aussi une question de proximité ». Ceci alors que demain jeudi, le président Nicolas Sarkozy doit effectuer à Fontainebleau (Seine-et-Marne) un déplacement consacré à l’amélioration des soins hospitaliers de proximité.

K. P.
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Arrêt de commercialisation du Cytotec, et objectif zéro médicament pendant la grossesse : les chantiers de l’ANSM

ansm

Le laboratoire Pfizer, qui commercialise le Cytotec, a annoncé que ce médicament ne serait plus distribué en France à partir du 1er mars... 3

« Les ECN seront supprimées », annonce le patron des doyens au congrès de l'Ordre

ECN

Le président de la conférence des doyens de médecine a créé la surprise, ce jeudi après-midi, en annonçant la fin programmée des épreuves... 44

Agnès Buzyn relance la recertification périodique, les syndicats sur le qui-vive

buzyn

L'annonce de la ministre de la Santé, jeudi, de mettre en œuvre la recertification des compétences des professionnels de santé a été... 47

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter