Enquête technique sur les ascenseurs après le décès d’une patiente à l’Hôtel-Dieu

Enquête technique sur les ascenseurs après le décès d’une patiente à l’Hôtel-Dieu

15.04.2011
  • 1302883324246729_IMG_58906_HR.jpg

Malheureuse coïncidence ou lien de causalité ? Une femme d’une soixantaine d’années, en grande détresse respiratoire et dans le coma, est décédée mercredi matin à l’Hôtel-Dieu, 3/4 d’heures après avoir été transférée du service de pneumologie, au quatrième étage, à celui de réanimation, au second.

L’affaire serait passée sous silence si seulement l’ascenseur qu’elle avait emprunté, en compagnie de 3 médecins, avait parfaitement fonctionné. Une fois au deuxième étage, la porte ne s’est en effet pas ouverte. « L’équipe d’intervention technique est intervenue immédiatement et a fait remonter l’appareil en l’appelant depuis le quatrième. Il s’est ouvert, des tests ont été effectués pour vérifier son fonctionnement, et la patiente est redescendue par ce même ascenseur sans problème au second étage, où elle est décédée dans le service de réanimation 45 minutes plus tard », raconte Stéphane Pardoux, directeur général adjoint du groupe hospitalier Cochin-Broca-Hôtel-Dieu.

« Cette patiente allait vraiment très mal, et les premiers éléments de l’enquête technique interne lancée par la direction de l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris indiquent qu’il n’y a pas eu de panne, mais un incident technique », précise-t-il. Alors que l’Hôtel-Dieu est en pleine restructuration et risque un transfert de ses activités médicales vers le site de Cochin, « des crédits ont été votés en 2011 pour un plan de modernisation des ascenseurs, qui sont une priorité technique comme la sécurité pour l’AP-HP », affirme le directeur général adjoint. De son côté, la famille n’a pas porté plainte contre l’Hôtel-Dieu, selon Stéphane Pardoux.

 C. G.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 1 Commentaire
 
17.04.2011 à 14h33

« La famille n'a pas porté plainte ? Elle n'a pas trouvé l'avocat qui l'aurait convaincue du contraire. Diantre ! Enfin, l'administration, elle s'est bougée. Bon. Y a-t-il relation de cause à effet ? Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

À La Baule, l'exécutif s'emploie à rassurer les managers d'hôpital « saturés » par les GHT

Cécile Courrèges

Six heures de train pour quinze minutes de discours. En faisant dans la même journée un aller-retour Paris/La Baule (Loire-Atlantique) pour... Commenter

Les ophtalmos veulent former au moins 200 internes par an pour réduire les délais de rendez-vous

ophtalmologistes

Le Syndicat national des ophtalmologistes de France (SNOF) a annoncé ce vendredi vouloir poursuivre le travail engagé pour réduire les... Commenter

Solidays, Marche des fiertés... Paris se mobilise contre le SIDA

Solidays

Ce week-end se tiendra la 19e édition du festival Solidays à l'Hippodrome de Longchamp, à Paris. En plus des 80 concerts proposés, le... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter