Des pollens à foison

Des pollens à foison

08.04.2011
  • 1302279235244341_IMG_58448_HR.jpg

    Des pollens à foison

« Suite aux conditions météorologiques estivales, de nombreux pollens d’arbres sont présents en même temps sur la majorité des capteurs », indique le bulletin du RNSA (réseau national de surveillance aérobiologique).

Déjà en tête la semaine dernière, les pollens de bouleau continuent à dominer et provoquent un risque allergique élevé sur une moitié Nord de la France, de la Normandie à la région de la Savoie. Les pollens de platanes sont à surveiller : ils peuvent en effet provoquer un risque allergique élevé sur le Sud-Ouest et en zone Méditerranée. En ce qui concerne le charme et le frêne, le risque allergique est moyen à localement élevé.

Le chêne, qui s’éveille un peu partout, provoque déjà un risque élevé dans le Bordelais.

Les pollens de peuplier, de saule et de cyprès se font plus discrets, avec un risque très faible à faible.

Les capteurs recensent déjà des pollens de graminées mais le risque qui leur est associé est encore très faible à localement faible.

Enfin, les pollens de pariétaire sont en phase d’éveil sur la zone Méditerranée.

Brièvement, depuis vendredi dernier, la situation est la suivante :

– Nord : du bouleau partout, en tête sur tous les sites sauf à Saint-Omer où il est en deuxième position derrière le frêne. Le risque allergique est très élevé (5/5) partout sauf à Lille où il est élevé (4/5) ;

– Ouest : presque partout, le bouleau et le platane se partagent la première place. À noter, pour le platane, un risque à 5/5 à Tours et à 4/5 à Nantes et Cholet ;

– Centre-Est : bouleau et frêne dominent. Avec un risque allergique à 5/5 pour le pollen de bouleau à Chalon-sur-Saône, Dijon et Nevers et à 4/5 pour le frêne à Bart (Montbéliard), Besançon, Clermont-Ferrand et Montluçon ;

– Rhône-Alpes : frêne, bouleau et platane. Avec un risque à 5/5 pour le frêne à Annecy, Annemasse et Chambéry ;

– Sud-Ouest : des pollens de platane et de chêne, avec un risque à 4/5, d’une part à Bassens (région de Bordeaux) pour le chêne, d’autre part à Agen, Bayonne, Bordeaux (avant le chêne), Pau et Perpignan pour le platane ;

– zone Méditerranée : du platane et du frêne, avec un risque à 4/5 pour le platane à Aix-en-Provence, Avignon, Montpellier et Toulon.

 Dr EMMANUEL DE VIEL
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Dans la Manche, un maire fait face au désarroi des habitants privés de généralistes

manche

« Nous sommes dans une situation plus que tendue ». Jean-Pierre Lhonneur, maire de Carentan-les-Marais (Manche) depuis 2008, est quelque peu... 5

Poses de prothèses en chirurgie ambulatoire : l'AP-HP marque des points

hanche prothese

L'Assistance publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP) annonce la réalisation de deux poses de prothèse (totale de hanche et unicompartimentale... 2

Éléments en faveur d'une maladie de Lyme chronique, d'après des travaux chez le singe

lyme

Alors qu'en France un protocole de diagnostic et de soins est en cours de rédaction à la Haute Autorité de santé (HAS), les controverses... 1

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter