Un lien entre vaccin H1N1 et narcolepsie à l’étude

Un lien entre vaccin H1N1 et narcolepsie à l’étude

05.04.2011
L’AFSSAPS rend publique une actualisation de données concernant un lien éventuel entre les vaccins pandémiques grippaux A(H1N1) et la narcolepsie.
  • 1302019082243037_IMG_58168_HR.jpg

    Un lien entre vaccin H1N1 et narcolepsie à l’étude

En août 2010, les autorités sanitaires finlandaises et suédoises et l’AFSSAPS signalaient plusieurs cas de narcolepsie chez des personnes ayant été vaccinées contre la grippe A(H1N1) durant la campagne 2009-2010. L’Agence européenne des médicaments (EMA) engageait immédiatement une réévaluation du rapport bénéfice/risque du vaccin Pandemrix.

Après actualisation des données, on observe en Europe près de 200 cas de narcolepsie rapportés dans une période de 1 à 6 mois après la vaccination, dont une soixantaine en Suède et une soixantaine en Finlande avec vaccin Pandemrix, seul vaccin utilisé dans ces deux pays lors de la campagne de vaccination.

Les données françaises actualisées montrent 25 cas de narcolepsie (dont 20 avec cataplexie) rapportés chez des personnes vaccinées par Pandemrix (23 cas sur 4 100 000 personnes vaccinées) et Panenza (2 cas sur 1 600 000 personnes vaccinées). Ces cas français sont survenus chez 11 adolescents de 8 à 15 ans et 14 adultes de 16 ans et plus. Le début des symptômes est intervenu entre 2 jours et 5 mois après la vaccination. Des facteurs de risque (antécédents familiaux) pouvant expliquer la survenue de ces effets indésirables ont été retrouvés chez 4 adultes (SEP, névrite optique, hypersomnie et traumatisme crânien) et 2 patients adolescents (myasthénie et narcolepsie).

Si ces chiffres français sont globalement inférieurs au nombre de cas de narcolepsie observés dans la population générale, en revanche, dans la tranche d’âge spécifique des 10 à 15 ans, le nombre de cas observés chez les adolescents vaccinés est supérieur au nombre de cas attendus annuellement : 9 cas de narcolepsie observés sur une population de 670 000 adolescents vaccinés par Pandemrix pour 2,1 cas attendus.

La réévaluation du rapport bénéfice/risque de Pandemrix conduite par l’EMA devrait être finalisée en juillet 2011.

Dr E. DE V.
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Dans la Manche, un maire fait face au désarroi des habitants privés de généralistes

manche

« Nous sommes dans une situation plus que tendue ». Jean-Pierre Lhonneur, maire de Carentan-les-Marais (Manche) depuis 2008, est quelque peu... 11

Poses de prothèses en chirurgie ambulatoire : l'AP-HP marque des points

hanche prothese

L'Assistance publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP) annonce la réalisation de deux poses de prothèse (totale de hanche et unicompartimentale... 8

Éléments en faveur d'une maladie de Lyme chronique, d'après des travaux chez le singe

lyme

Alors qu'en France un protocole de diagnostic et de soins est en cours de rédaction à la Haute Autorité de santé (HAS), les controverses... 4

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter