Huchon et Delanoë inquiets pour Trousseau

Huchon et Delanoë inquiets pour Trousseau

21.02.2011
Favorables au maintien de l’activité pédiatrique spécialisée de l’hôpital Armand-Trousseau, les socialistes Jean-Paul Huchon et Bertrand Delanoë en appellent à l’intervention de Nicolas Sarkozy.
  • 1298304244229586_IMG_54675_HR.jpg

    Huchon et Delanoë inquiets pour Trousseau

Le président de la région Ile-de-France, Jean-Paul Huchon, et le maire de Paris, Bertrand Delanoë, ont fait part de leur inquiétudece lundi à Nicolas Sarkozy au sujet de l’avenir de l’hôpital pour enfants Armand-Trousseau, à Paris.

Dans une lettre commune, les deux responsables socialistes écrivent que dans le cadre de la restructuration de l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP), « la situation de l’hôpital Trousseau (les) inquiète tout particulièrement ». « Ce grand hôpital pédiatrique de l’Est parisien est au cœur, avec Necker-Enfants Malades et Robert-Debré, de la prise en charge de très nombreux enfants et adolescents de Paris et d’Ile-de-France, mais également d’autres régions et parfois d’autres pays, mais il est en panne de décisions prospectives », soulignent Jean-Paul Huchon et Bertrand Delanoë.

Les deux élus rappellent que, malgré l’avis d’un jury international en juillet 2010 insistant sur la nécessité du maintien de quatre sites de pédiatrie spécialisée à l’AP-HP, le dernier plan stratégique de l’institution (2010-2014) « ne fait état d’aucune proposition de travail et le devenir de l’hôpital Trousseau y est à peine abordé ».

Le président de région et le maire de Paris « demandent solennellement » au président de la République « de ne pas laisser cette situation en l’état » et préviennent qu’ils se « mobiliseront », « afin que le processus de concertation permette de maintenir la pédiatrie spécialisée à Trousseau ». Ils réclament « une approche globale de cette question, non contrainte par le seul carcan de l’équilibre budgétaire en 2012 mais soucieuse du bien-être des enfants et leur garantissant des soins de qualité bénéficiant de toutes les innovations et des avancées de la recherche médicale ».

Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Lévothyrox : l'ANSM s'interroge sur l'apport des réseaux sociaux sur la pharmacovigilance

ansm levothyrox

En plus des spécialités de lévothyroxine déjà présentes, une prochaine pourrait arriver début 2018. « Une évaluation de demande d’AMM pour... 9

Un exosquelette permet à un jeune chirurgien italien paraplégique d'opérer ses patients

Marco Dolfin

Chirurgien orthopédiste en milieu hospitalier à Turin, Marco Dolfin est devenu paraplégique à la suite d'un accident de la route. Après un... 4

Au carrefour de l'hôpital et des soins de villeSous-utilisée mais prometteuse, l'HAD trace sa route

Abonné
had

Lors des universités d'hiver de l'hospitalisation à domicile, organisées par la FNEHAD, la ministre de la Santé a insisté sur la nécessité... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter