Liste des 77 médicaments : message de la Direction générale de la Santé aux médecins

Liste des 77 médicaments : message de la Direction générale de la Santé aux médecins

04.02.2011
  • 1297087375224999_IMG_53613_HR.jpg

A la demande du ministre de la Santé, la Direction générale de la santé (DGS) a envoyé un message urgent aux médecins pour leur rappeler que l’ensemble des informations concernant la liste des 77 médicaments surveillés par les autorités sanitaires, « est accessible dès la page d’accueil du site Internet de l’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (www.afssaps.fr), page qui est régulièrement actualisée ».

L’AFSSAPS rappelle d’ailleurs « que tous les médicaments font l’objet d’une surveillance de leurs effets indésirables après leur mise sur le marché. En effet, bien que chaque médicament soit étudié et évalué avant son autorisation de mise sur le marché, ce n’est qu’après une utilisation à large échelle que l’on connaît vraiment son profil de tolérance ».

Par ailleurs, la DGS dans son message précise que « les informations de sécurité et les alertes mises en ligne sur le site Internet de l’AFSSAPS font l’objet de listes de diffusion ou de flux RSS » auxquels les médecins et les professionneels de santé ont la possibilité de s’abonner.

L’Agence est « à votre disposition pour toute précision et vous pouvez la contacter à l’adresse suivante : professionnelsdesante@afssaps.sante.fr, explique encore ce message.

Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 8 Commentaires
 
24.02.2011 à 15h32

« Mais jusqu’où iront-ils ? »

Répondre
 
06.02.2011 à 11h03

« Le médecin prescripteur peut être un lampiste. »

Répondre
 
05.02.2011 à 09h55

« L'information arrive en premier, médiatisée à la mode "scoop", dans la presse régionale. Puis mail de ratrappage en catastrophe pour expliquer que cette procédure est normale, et est faite pour rass Lire la suite

Répondre
 
05.02.2011 à 09h12

« Le scandale du Mediator n'est pas celui que les médias et politiques répètent ad nauseam. Lisez donc le point de vue du Pr Acar. Le fait est que la pharmacovigilance en Europe est de qualité. Mais, Lire la suite

Répondre
 
05.02.2011 à 08h56

« Heureux le médecin qui prescrit soit un médicament trop jeune et ne respectant pas le principe de précaution bien qu'ayant obtenu son AMM, soit trop vieux et non conforme aux données actuelles de la Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Un bouton et un smartphone en cas d'agressionL'Ordre francilien veut équiper les médecins d'un système d'alerte instantané

Abonné
agression

Une société israélienne a développé un système d’ alerte relié à un centre d'appel avec vidéo, son et géolocalisation grâce à un... 1

Dans son plan à 5 milliards d'euros pour la santé, le gouvernement mise sur les hôpitaux numériques

edouard Philippe

Le Premier ministre, Édouard Philippe, a dévoilé ce lundi, les grandes lignes d'un plan d'investissement de 57 milliards d'euros d'ici à... 5

Ces confrères et consœurs qui vous représenteront au Sénat

senat

Plusieurs médecins font leur entrée au Sénat ou ont été réélus, dimanche 24 septembre, lors du renouvellement de 170 des 348 membres de la... 3

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter