Exposition « naturelle » au bacille du charbon - La conduite à tenir

Exposition « naturelle » au bacille du charbonLa conduite à tenir

27.01.2011
Hors bioterrorisme, le charbon humain est une infection qui s’acquiert après exposition à un animal malade ou à un produit d’origine animale contaminé (laine, cuirs…). À l’initiative de la Société de pathologie infectieuse de langue française (SPILF), un groupe de travail composé d’infectiologues, de microbiologistes, de vétérinaires des Centres Nationaux de Référence du charbon et d’un épidémiologiste de l’Institut de veille sanitaire (InVS) a établi des recommandations thérapeutiques pour l’évaluation et la prise en charge des patients potentiellement exposés au bacille du charbon, dans des conditions « naturelles ».
  • 1296219864219443_IMG_52224_HR.jpg
  • 1296219863219261_IMG_52166_HR.jpg

    La conduite à tenir

Par le Pr THIERRY MAY*

LA BACTÉRIE sporulante Bacillus anthracis est considérée comme l’une des armes biologiques possibles les plus dangereuses. Depuis 2001, le risque d’inhalation après une éventuelle dissémination intentionnelle a fait l’objet de nombreuses recommandations à la fois pour le traitement préemptif immédiatement après exposition et après apparition des symptômes. En...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Médecin
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Buzyn (et l'IGAS) enterrent de fait le tiers payant généralisé obligatoire au 30 novembre

Buzyn Grand Jury

Cela ressemble à un enterrement sans fleurs ni couronnes. Le tiers payant « fonctionne » certes pour les patients remboursés à 100 % par... 30

La « mort » du tiers payant généralisé : les médecins crient victoire et saluent le pragmatisme de Buzyn

Après l'annonce d'Agnès Buzyn de l'impossibilité technique de généraliser le tiers payant à tous les patients dès décembre, un droit... Commenter

Revenus 2016 : êtes-vous mieux loti que vos confrères ? Faites le test

Revenus 2016 : êtes-vous mieux loti que vos confrères ? Faites le test-0

Anesthésistes, généralistes, cardiologues, pédiatres… « Le Quotidien » a compilé les revenus imposables 2016 des principales spécialités... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter