Conflits d’intérêts : le rapport Sauvé préconise une loi de moralisation audacieuse

Conflits d’intérêts : le rapport Sauvé préconise une loi de moralisation audacieuse

26.01.2011
Remis au président de la République aujourd’hui, le rapport Sauvé sur la prévention des conflits d’intérêts propose notamment l’instauration d’une loi sur la déontologie des acteurs publics, l’instauration d’un dispositif de déclaration d’intérêts pour les directeurs des CHU et des centres hospitaliers ainsi que pour les agents publics, et les collaborateurs occasionnels intervenant en matière de sécurité sanitaire : santé publique, médicament, en particulier.
  • 1296062001221906_IMG_52812_HR.jpg

    Conflits d’intérêts : le rapport Sauvé préconise une loi de moralisation audacieuse

PRÉSIDÉE par Jean-Marc Sauvé, vice-président du Conseil d’État, la commission pour la prévention des conflits d’intérêts, installée en septembre dernier en pleine affaire Wœrth, vient de remettre son rapport au président de la République.

Composée également de Didier Migaud, premier président de la Cour des comptes, ancien député socialiste, et de Jean-Claude Magendie, ancien premier président de la Cour d’appel de Paris, la commission propose toute une série de mesures audacieuses pour tâcher de moraliser la vie publique et surtout éviter que des soupçons n’entachent parfois les décisions prises par les acteurs et les autorités sanitaires. Il est évident que l’affaire du Mediator a incité les auteurs de ce rapport à porter une attention particulière au domaine de la santé, voire à se montrer plus sévères qu’ils ne l’envisageaient de prime abord.

Déclaration d’intérêt pour les directeurs de CHU et de CH

C’est dans ce contexte, de « moralisation », que la commission demande à ce qu’une loi relative à la déontologie des acteurs publics précise les principes et valeurs fondamentaux en matière de prévention des conflits d’intérêts. Seront affirmées dans ce texte de loi les obligations de « probité, d’intégrité, d’impartialité et d’objectivité des acteurs publics, valeurs fondamentales de l’action publique ». De même, devront être mis en place des « chartes et des codes de déontologie qui permettent au sein chaque structure administrative de mettre en œuvre les principes fixés par la loi ».

Innovation intéressante : les ministres sur les cinq ans précédant leur entrée en fonction, leurs directeurs de cabinet et directeurs adjoints ainsi que leurs proches collaborateurs pour les trois ans antérieurs à leurs nominations devront rédiger des déclarations d’intérêts.

Cette obligation devra aussi concerner les directeurs des centres hospitaliers universitaires et les directeurs des centres hospitaliers. Cette même proposition 5 du rapport demande à ce que soit également instauré un dispositif de déclaration d’intérêt pour les « agents publics ou collaborateurs occasionnels du service public intervenant en matière de sécurité sanitaire (santé publique médicaments) ».

À noter enfin que les rapporteurs plaident pour une Autorité de déontologie de la vie publique, « autorité de référence compétente (...) dotée d’un pouvoir d’avis, de recommandations, d’autorisation et, le cas échéant, de mise en demeure et d’injonction ».

JACQUES DEGAIN
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Dans la Manche, un maire fait face au désarroi des habitants privés de généralistes

manche

« Nous sommes dans une situation plus que tendue ». Jean-Pierre Lhonneur, maire de Carentan-les-Marais (Manche) depuis 2008, est quelque peu... 1

Poses de prothèses en chirurgie ambulatoire : l'AP-HP marque des points

hanche prothese

L'Assistance publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP) annonce la réalisation de deux poses de prothèse (totale de hanche et unicompartimentale... Commenter

Éléments en faveur d'une maladie de Lyme chronique, d'après des travaux chez le singe

lyme

Alors qu'en France un protocole de diagnostic et de soins est en cours de rédaction à la Haute Autorité de santé (HAS), les controverses... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter