Les pédiatres de ville déposent une pétition au ministère de la Santé

Les pédiatres de ville déposent une pétition au ministère de la Santé

19.01.2011
L’Association française de pédiatrie ambulatoire (AFPA) a déposé, ce mercredi 19 janvier, une pétition signée par 130 000 personnes, parents et médecins libéraux et hospitaliers, afin d’alerter sur la situation critique de la pédiatrie de ville.
  • 1295457033219875_IMG_52344_HR.jpg

    Les pédiatres de ville déposent une pétition au ministère de la Santé

« NOUS sommes en voie de disparition, met en garde François-Marie Caron, ancien président de l’AFPA. Bientôt, il n’y aura de pédiatres qu’à l’hôpital. » En effet, seuls 25 % d’entre eux exercent en libéral.

Les perspectives sont peu encourageantes. Aujourd’hui, 80 % des spécialistes ont plus de 55 ans. « Et l’actuel numerus clausus, de 280, couvre à peine les besoins démographiques de l’hôpital », estime François-Marie Caron. La pétition souligne qu’actuellement, « notre pays ne compte qu’un seul pédiatre pour 5 300 enfants, soit trois fois moins que la moyenne européenne ». Pourtant, souligne Catherine Salinier, présidente de l’AFPA, « l’enfant n’est pas un adulte en miniature, il a besoin d’un suivi particulier ».

« Par cette pétition, nous lançons un nouveau cri d’alerte, mais cette fois auprès des Français », indique le texte, qui dénonce plus loin « l’indifférence des pouvoirs publics ».

L’AFPA, qui compte 1 400 adhérents sur 2 700 pédiatres de ville, a alerté les députés il y a 8 ans. « Puis nous nous sommes adressés à tous les ministres de la Santé, de Philippe Douste-Blazy à Xavier Bertrand. La pédiatre Danièle Sommelet a remis un rapport de 700 pages à Roselyne Bachelot, pourtant, nous n’avons jamais eu de réponse concrète et la loi HPST ne parle pas de l’enfance ! », déplore François-Marie Caron. Les citoyens, eux, ont largement signé la pétition. Fera-t-elle réagir le ministère de la Santé ? « La rencontre avec les conseillers de Xavier Bertrand fut froide et technocratique », confie l’ancien président de l’AFPA.

 COLINE GARRÉ
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Climat et santé : le CNOM appelle les médecins à sensibiliser leurs patients

pollution

« Les médecins sont les premiers à prendre en charge les conséquences du changement climatique sur la santé de leurs patients. Ils doivent p... 4

Les libéraux de l'UNPS cherchent des alternatives au tiers payant généralisé

tiers payant

Discuter avec le gouvernement d'une alternative au tiers payant généralisé ? L'Union nationale des professionnels de santé (UNPS) n'est pas... 5

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter