Grippe : vacciner femmes enceintes et obèses

Grippe : vacciner femmes enceintes et obèses

03.01.2011
L’épidémie de grippe a commencé mais 5,5 millions de Français seulement sont vaccinés. Le nombre d’hospitalisations et de formes graves, principalement liées au virus A(H1N1)2009, conduit les autorités sanitaires à recommander aussi la vaccination des femmes enceintes et des obèses.
  • 1294057102214772_IMG_51045_HR.jpg

    Grippe : vacciner femmes enceintes et obèses

LA SEMAINE de Noël, 176 000 consultations pour grippe clinique en médecine de ville ont été enregistrées. Avec 286 cas pour 100 000 habitants, le seuil épidémique (174) a ainsi été largement franchi. Les incidences les plus élevées ont été relevées dans le Nord-Pas-de-Calais (405 cas pour 100 000), le Centre (399), l’Île-de-France (382) et la Bretagne (370). « L’épidémie ne fait que commencer, les personnes à risque et les retardataires peuvent encore se faire vacciner », souligne le réseau GROG (Groupes régionaux d’observation de la grippe), qui effectue des prélèvements des virus en cause, principalement A(H1N1)2009, A(H3N2) et B, pris en compte par le vaccin actuel.

Après l’échec de la campagne contre la grippe pandémique, la vaccination contre la grippe saisonnière n’a jusqu’ici guère fait recette. Sur les 12,5 millions de personnes invitées à se faire vacciner gratuitement, seulement 5,5 millions ont répondu positivement depuis le lancement de l’opération en septembre. Et début décembre, on enregistrait 15 % de vaccinations en moins qu’à la même période en 2007 et 2008.

Cas graves liés à A(H1N1)2009.

À la liste des personnes à risques, qui bénéficient de la gratuité de la vaccination, viennent s’ajouter deux catégories, au vu des dernières données épidémiologiques, les femmes enceintes et les obèses (IMC supérieur ou égal à 30). Saisi le 21 décembre par le Directeur général de la santé, le Haut Conseil de la santé publique a en effet émis le 29 décembre des recommandations sur l’actualisation de la stratégie vaccinale. Il constate par exemple qu’à La Réunion, où l’épidémie est terminée, 13 cas de syndrome de détresse respiratoire aiguë liés à A(H1N1)2010 ont été enregistrés, 5 concernant des obèses et 2 des femmes enceintes sans comorbidité associée. Six personnes sont décédées.

De même, en Australie et en Nouvelle-Zélande, si l’épidémie a été moins intense qu’en 2009, la proportion de formes graves et le profil des patients sont comparables à ceux de la période pandémique. Tandis qu’au Royaume-Uni, deux-tiers des virus sont de types A(H1N1)2009 et que 17 adultes, dont 4 femmes enceintes, ont présenté des formes graves liées à ce virus.

Les chiffres français ne sont pas moins inquiétants puisque sur les 25 cas graves ayant nécessité une hospitalisation en réanimation, 17 sont liés à A(H1N1)2009, et, parmi eux, 2 femmes enceintes et 4 obèses ; et sur les 6 décès, 4 cas A(H1N1)2009 sont confirmés.

Si un pourcentage élevé d’enfants semble protégé après la période pandémique et la campagne de vaccination, il n’en est pas de même chez l’adulte, souligne le HCSP, qui estime que « l’éventualité d’une vague épidémique significative ne peut pas être écartée ». Compte tenu des risques de formes graves, le Haut Conseil recommande donc la vaccination rapide des sujets de moins de 65 ans ayant des facteurs de risques, des femmes enceintes et des obèses et rappelle l’intérêt de la vaccination « au titre de la protection individuelle dans la population générale ».

Les femmes enceintes et les obèses sont invités à se rendre chez leur médecin traitant, qui leur remettra un imprimé avec lequel ils pourront retirer gratuitement le vaccin en pharmacie.

RENÉE CARTON
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

La multimorbidité devrait doubler chez les personnes âgées d’ici 2035, en Grande-Bretagne

agees GB

D’après une étude parue dans « Age and Ageing », le journal de la Société britannique de gériatrie, le nombre de personnes âgées souffrant... 1

L'agence du DPC lance un dispositif de signalement pour mieux contrôler la qualité des actions

dpc

Le développement professionnel continu (DPC) est sur de bons rails. Selon l’Agence nationale du développement professionnel continu (ANDPC)... 1

Décès brutal d’un interne au CHU de Strasbourg

Abonné
chu strasbourg

Le centre hospitalier universitaire de Strasbourg a confirmé au « Quotidien » le décès d’un interne en médecine générale, survenu mercredi... 2

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter