La compétence des généralistes sur la sellette - Une bombe dans le jardin de la PDS

La compétence des généralistes sur la selletteUne bombe dans le jardin de la PDS

09.12.2010
Une erreur médicale remontant à l’année 2000 produit aujourd’hui une forte déflagration. Un arrêt rendu en appel en 2008 vient d’être annulé en cassation : la Cour a jugé que le médecin généraliste poursuivi aurait dû s’abstenir de prodiguer des soins dépassant ses compétences. Si l’affaire n’est pas close – elle doit maintenant être rejugée en appel –, elle ouvre une boîte de Pandore en terme de responsabilité, d’exercice, d’organisation des soins...
  • 1291860449211475_IMG_50161_HR.jpg

LES FAITS SE DÉROULENT en mars 2000. Une enfant qui vient de chuter de vélo est conduite par ses parents dans une clinique privée du Sud de la France. Elle est reçue dans un cabinet de médecine générale qui prend en charge, de 8 heures à 20 heures, les consultations non programmées au sein de cette polyclinique. Le généraliste responsable du service décèle sur les radios une simple...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Médecin
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A la une

add

À la polyclinique de Limoges, « vis ma vie » de directeur ou de brancardier 

« Faites un mouvement en huit, c’est plus efficace pour nettoyer » : la directrice de la polyclinique de Limoges suit docilement les consign... Commenter

Le talent de Léonard de Vinci expliqué par son strabisme ?

de vinci

Le peintre (sculpteur, écrivain, architecte, inventeur, botaniste, etc, etc) Léonard de Vinci souffrait d'une exotropie intermittente,... 2

Neuf mois d'emprisonnement dont six mois ferme pour avoir volé le portable d'un médecin

Neuf mois d'emprisonnement, dont six mois ferme. C'est la peine à laquelle a été condamné un homme, pour avoir volé, il y a quelques jours,... 3

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter