L’Europe inflige une amende de 5 millions d’euros à l’Ordre des pharmaciens

L’Europe inflige une amende de 5 millions d’euros à l’Ordre des pharmaciens

08.12.2010
Moins lourde que prévu, l’amende infligée par la Commission européenne à l’Ordre national des pharmaciens n’en est pas moins importante : 5 millions d’euros. Somme que l’institution ordinale devra payer pour entrave, selon l’Europe, à la libre concurrence et au développement des laboratoires d’analyses médicales sur le territoire français.
  • 1291827196211930_IMG_50282_HR.jpg

    L’Europe inflige une amende de 5 millions d’euros à l’Ordre des pharmaciens

CETTE AFFAIRE remonte à l’année 2007, lorsqu’un réseau de laboratoires européens d’analyses médicales, LABCO, avait porté plainte auprès de la Commission contre l’Ordre des pharmaciens. En fait les autorités de Bruxelles reprochent à l’Ordre d’avoir tout fait pour protéger en France les intérêts économiques des laboratoires déjà installés sur le territoire et d’être ainsi en infraction notable avec le Traité de Rome. Pour la Commission, le comportement de l’Ordre des pharmaciens a lésé les patients et l’État qui ont payé plus cher les analyses médicales prescrites par les médecins que si une véritable concurrence avait existé. Le vice-président de la Commission, chargé du dossier de la concurrence, Joaquim Almunia, a été particulièrement sévère, jugeant qu’une « association qui représente et défend des intérêts privés ne peut se substituer à l’État pour édicter ses propres règles, en limitant la concurrence par les prix, là où l’État avait entendu la maintenir et entravant le développement d’entreprises sur le marché au-delà de ce qui est prévu par la loi ».

L’Ordre des pharmaciens réfute évidemment ces arguments : « Je ne peux laisser dire, affirme ainsi sa présidente, Isabelle Adenot, que l’Ordre a lésé les patients et l’État français. Nous estimons cette sanction injustifiée dans sa portée et son montant. » L’Ordre des pharmaciens envisage donc de former un recours en annulation devant le tribunal de l’Union européenne.

lequotidiendumedecin.fr, le 08/12/2010

JACQUES DEGAIN
Source : Lequotidiendumedecin.fr

A la une

add

Avenant télémédecine : la FMF refuse de signer en l'état, le SML dit oui massivement

fmf convention

Alors que la CSMF consulte ses troupes ce samedi sur l'éventualité d'une signature à l'avenant conventionnel sur la télémédecine... 13

Rapport Mesnier : les médecins salariés jubilent, les jeunes généralistes grondent

mesnier

Rarement un rapport n'aura autant défrayé la chronique dans la communauté médicale. Le député et urgentiste Thomas Mesnier est depuis mardi... 4

Les carabins de l'ANEMF lancent une consultation sur le statut d'étudiant hospitalier

anemf

Dans la continuité du travail entamé sur le bien-être des étudiants, l'Association nationale des étudiants en médecine de France (ANEMF)... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter