Jacques Attali aspire à un nouveau syndicalisme médical

Jacques Attali aspire à un nouveau syndicalisme médical

19.11.2010
Le CNIT, à la Défense, a fait salle comble ce vendredi, lorsque Jacques Attali est intervenu dans le cadre des Journées de la Fédération de l’hospitalisation privée (FHP).
  • 1290188361205523_IMG_48738_HR.jpg

    Jacques Attali aspire à un nouveau syndicalisme médical

INVITÉ à présenter aux médecins et aux directeurs de cliniques présents sa vision d’avenir pour le système de santé français, l’économiste s’est prononcé en faveur d’un conventionnement « plus individuel et moins collectif, sur la formation permanente, le nombre d’actes minimum, etc. ». Les réactions n’ont pas manqué de surgir dans la salle. Jacques Attali s’est ainsi justifié : « Je sais que les syndicats de médecins sont très contre (le conventionnement individuel, NDLR) car c’est un peu leur champ de compétences principal ». La tendance lui paraît cependant inéluctable, sous la pression des assureurs, ces « maîtres de la santé », qui, tôt ou tard, jugeront le médecin selon sa compétence, ses statistiques, sa formation... « Le conventionnement individuel, tout naturellement, va découler de cela », a indiqué Jacques Atalli. Qui invite les syndicats médicaux à « s’adapter » et à « repenser leur rôle », en définissant un nouveau cadre pour le conventionnement individuel plutôt qu’en continuant à défendre un conventionnement collectif. L’ancien conseiller de François Mitterrand a par ailleurs jugé obsolète la liberté d’installation. La fin du numerus clausus, une idée qu’il défend avec conviction, « n’est pas compatible avec la liberté d’installation ». « Revenir sur le numerus clausus, cela veut dire imposer des règles beaucoup plus strictes dans les conditions géographiques d’installation », a précisé Jacques Attali. Qui propose l’instauration de quotas territoriaux. « Le médecin exerce un service public », insiste-t-il. Sous entendu, le médecin doit accepter cette nouvelle contrainte.

Quotimed.com, le 19/11/2010

D. CH.
Source : Lequotidiendumedecin.fr

A la une

add

Décès de Naomi Musenga : « une dizaine d'affaires » comparables, selon Buzyn

BUZYN inter

La ministre de la Santé Agnès Buzyn a « aujourd'hui connaissance d'une dizaine d'affaires » comparables à celle de Naomi Musenga, décédée... 1

Menacé de radiation, jugé en appel par l'Ordre, le Pr Henri Joyeux se défend d'être anti-vaccin

JOYEUX

C'est tout sourire que le Pr Henri Joyeux s'est présenté ce 24 mai au siège national de l'Ordre des médecins, dans le 17e arrondissement de... Commenter

Pr Pierre Amarenco, neurologue* : « Après un AIT, éviter un AVC est un combat pour le reste de sa vie »

amarenco

Une étude internationale publiée le 16 mai dans « The New England Journal of Medicine » montre qu'après un accident ischémique transitoire... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter