Choléra en Haïti : il y a urgence, selon l’ONU

Choléra en Haïti : il y a urgence, selon l’ONU

12.11.2010
L’Organisation des Nations unies lance un appel de fonds d’urgence de 163,8 millions de dollars (120 millions d’euros) pour« éviter d’être dépassée » par l’épidémie de choléra en Haïti, dont le bilan atteint désormais 724 décès et 11 000 hospitalisations.
  • 1289581857202687_IMG_48103_HR.jpg

    Choléra en Haïti : il y a urgence, selon l’ONU

C’EST À Port-au-Prince, où plus d’un million d’habitants vivent dans des conditions sanitaires précaires depuis le séisme de janvier (un séisme de faible magnitude a été ressenti hier matin), que la situation est potentiellement la plus inquiétante.

La semaine dernière, l’ouragan Tomas, qui a fait au moins 21 morts, a entraîné une augmentation du volume d’eau polluée. Sur les dix départements d’Haïti, cinq sont directement affectés par l’épidémie, indique l’ONU, qui s’attend à ce que près de « 200 000 personnes montrent des symptômes du choléra, allant de diarrhées légères à une déshydratation sévère ». « Les cas (de choléra) devraient apparaître lors d’une poussée de l’épidémie qui se produira de façon soudaine dans différentes parties du pays. »

Face à cette propagation attendue de l’épidémie, l’ONU estime que des ressources devront encore être mobilisées pour au moins six mois. « Un effort considérable a déjà été fourni, mais la quantité même de matériel d’aide qui doit être distribuée dans les jours et semaines à venir demande plus de soutien logistique et financier pour le gouvernement (d’Haïti) de la part des agences humanitaires et des donateurs », explique l’ONU. Sans ce nouveau soutien, « l’épidémie pourrait bien venir à bout de nos efforts », avertit l’organisation. Les fonds recueillis permettront d’offrir surtout des soins de santé, d’assainissement et hygiène.

Quotimed.com, le 12/11/2010

STÉPHANIE HASENDAHL
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add
ortiz csmf

Candidat à sa succession à la CSMF, le Dr Jean-Paul Ortiz fait un pas vers la convention

Le Dr Jean-Paul Ortiz annonce au « Quotidien » qu'il brigue un second mandat à la tête de la CSMF. Le néphrologue de Cabestany (Pyrénées-Orientales) veut porter la « réorganisation » de la médecine libérale « autour du regroupement et de la responsabilité territoriale ». Jugeant l'atmosphère politique « meilleure », il ouvre la porte à l'adhésion de la CSMF à la convention médicale mais juge la... Commenter

Nomenclature : des « bugs » autour de l'avis ponctuel de consultant, peste la FMF

nomenclature

Après le Syndicat national des anesthésistes-réanimateurs (SNARF), la FMF dénonce à son tour des problèmes récurrents de cotation... 1

Une alimentation trop salée est néfaste... pour le cerveau

sel

« Nous avons constaté qu’une alimentation excessivement salée chez des souris (8 à 16 fois la normale), correspondant aux plus hauts niveaux... 1

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter